En faillite, Sic Cacaos, filiale de Barry Callebault, décide de poursuivre ses activités au Cameroun

0

(Investir au Cameroun) – Selon une notice légale, les fonds propres de Sic Cacaos représentent désormais moins de la moitié de son capital social. Le capital de la filiale camerounaise du chocolatier belgo-suisse Barry Callebaut s’élève actuellement à 6,885 milliards de FCFA. Cela signifie que les fonds propres (ressources financières détenues par l’entreprise – hors dette) sont inférieurs à 3,4 milliards de FCFA. Cela suppose que la société ait perdu au moins la moitié de son capital social.

En vertu de l’Acte uniforme Ohada relatif aux sociétés commerciales et au groupement d’intérêt économique (Auscgie), la société est en faillite. Et selon l’article 664 de ce texte, « si, par suite de pertes incluses dans les états financiers condensés, les capitaux propres de la société deviennent inférieurs à la moitié du capital social, le conseil d’administration ou l’administrateur général, selon le cas, requiert l’approbation dans les 4 mois des comptes ayant fait apparaître cette perte, de convoquer l’Assemblée Générale Extraordinaire (AGE) pour statuer sur la dissolution anticipée de la sociétéCe que Sic Cacaos a fait en août dernier.

Selon l’annonce légale, cette EGM a décidé de poursuivre ses opérations dans le pays malgré cette situation. Ainsi, selon l’article 665 de l’Auscgie, la filiale de Barry Callebaut au Cameroun dispose de deux ans à compter de l’année au cours de laquelle les pertes ont été constatées pour reconstituer ses ressources financières propres à une valeur au moins égale à la moitié de son capital social. A défaut, Sic Cacaos devra réduire son capital d’un montant au moins égal aux pertes qui n’ont pu être absorbées.

Sic Cacaos est le leader du marché du broyage au Cameroun. Grâce à la récente augmentation de sa capacité de transformation (35 000 à plus de 50 000 tonnes), cet opérateur a broyé 75 % (53 691 tonnes) des fèves camerounaises lors de la campagne cacaoyère 2020, selon les statistiques de l’Office national du cacao et du café.

SA

#faillite #Sic #Cacaos #filiale #Barry #Callebault #décide #poursuivre #ses #activités #Cameroun

Source: Investir au pays

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire