Home Economique Importations : Le Cameroun décide d’exonérer 190 000 tonnes de riz indien de droits de douane
Economique

Importations : Le Cameroun décide d’exonérer 190 000 tonnes de riz indien de droits de douane

Exonération des droits de douane pour l’importation de riz indien au Cameroun

Le gouvernement camerounais a récemment pris la décision d’exonérer du droit de douane de 5% l’importation de 190 000 tonnes de riz en provenance de l’Inde. Cette mesure vise à faciliter l’approvisionnement du marché en riz, un produit de grande consommation, tout en contrôlant les prix dans un contexte d’inflation galopante. Cette décision a été annoncée à l’issue d’une réunion entre le ministre du Commerce, Luc Magloire Mbarga Atangana, et les opérateurs économiques concernés.

Impact sur les recettes de l’État et la compétitivité des prix

Cette exonération soulève des interrogations quant à ses conséquences sur les recettes de l’État et la concurrence sur le marché. En effet, en permettant à certains importateurs de bénéficier de cette mesure incitative, le riz indien devient plus compétitif en termes de prix, ce qui pourrait créer des distorsions sur le marché. De plus, cette exonération ne s’applique qu’à une cargaison spécifique, ce qui pourrait favoriser une concurrence déloyale.

Il est important de noter que cette décision fait suite à une dérogation accordée par l’Inde à plusieurs pays, dont le Cameroun, pour l’importation de riz. Cette mesure vise à garantir l’approvisionnement des consommateurs locaux et à atténuer la hausse des prix sur le marché intérieur. Cependant, elle soulève des enjeux économiques et commerciaux qui méritent d’être analysés de près.

Mots clés: Importations, Cameroun, exonération, riz indien, droits de douane, marché, concurrence, prix, économie, mesure incitative

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A LIRE AUSSI ...

Marafa Hamidou Yaya : Un cri depuis les murs de Kondengui.

Dans une interview exclusive accordée au Magazine Jeune Afrique, l’ancien ministre camerounais...

Finance islamique : une opportunité de développement local pour les communes

La finance islamique, alternative au financement des projets locaux au Cameroun. Les...

Les doutes des Africains face à l’appel de Macron : partiront-ils combattre en Ukraine ?

Les peuples africains s'interrogent sur la mobilisation de Macron en Ukraine. Accepteront-ils...

[quads id=1]