Home Economique Jean Paul Simo Njonou nommé directeur général de Cotco, six jours après avoir été démis de ses fonctions au même poste à la Sonara.
Economique

Jean Paul Simo Njonou nommé directeur général de Cotco, six jours après avoir été démis de ses fonctions au même poste à la Sonara.

Jean Paul Simo Njonou nommé DG de Cotco, six jours après avoir été débarqué du même poste à la Sonara

Le 15 février 2024, Jean Paul Simo Njonou a été nommé directeur général de la Cameroon Oil Transportation Company (Cotco), l’entreprise chargée de la gestion du pipeline Tchad-Cameroun. Cette nomination intervient seulement six jours après que M. Simo Njonou ait été débarqué de son poste de DG de la Société nationale de raffinage (Sonara). Il remplace Harouna Bako et sera secondé par Haoua Daoussa Déby, directrice générale adjointe depuis juillet 2023.

Un nouveau défi pour Jean Paul Simo Njonou

En prenant les rênes de Cotco, Jean Paul Simo Njonou devra faire face à plusieurs défis. Tout d’abord, il devra gérer une entreprise contrôlée par le Tchad, alors que les actifs tchadiens au sein de Cotco sont disputés par la société britannique Savannah Energy. Cette dernière conteste la nationalisation des actifs pétroliers par l’Etat tchadien et revendique des parts majoritaires dans Cotco. De plus, le nouveau DG devra également soigner ses relations avec la Société nationale des hydrocarbures (SNH), qui représente le Cameroun au conseil d’administration de Cotco.

Une situation délicate pour la SNH

Dans le cadre du litige entre Savannah Energy et l’Etat tchadien pour le contrôle de Cotco, la position de la SNH est apparue ambiguë. Alors que le Cameroun semble soutenir le Tchad dans cette affaire, la SNH a demandé à l’arbitre de la Cour internationale d’arbitrage de la Chambre de commerce internationale de Paris de constater qu’elle « s’en rapporte à justice », ce qui signifie qu’elle n’a pas d’arguments à opposer à Savannah Energy. Cette situation complexe nécessitera une gestion délicate de la part de Jean Paul Simo Njonou.

En conclusion, la nomination de Jean Paul Simo Njonou en tant que DG de Cotco représente un nouveau défi pour cet expert en gestion pétrolière. Il devra faire face à la bataille entre Savannah Energy et l’Etat tchadien pour le contrôle de l’entreprise, tout en maintenant de bonnes relations avec la SNH. Sa réussite dans cette mission sera cruciale pour l’avenir de Cotco et pour les intérêts du Cameroun et du Tchad.

Mots clés: Jean Paul Simo Njonou, Cotco, pipeline Tchad-Cameroun, gestion pétrolière, Savannah Energy, litige, SNH, Cameroun, Tchad, entreprise pétrolière.

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[quads id=1]