Home Economique La Beac relève à nouveau deux de ses taux directeurs, dans le but de juguler l’inflation annoncée à 5,2% fin 2022
Economique

La Beac relève à nouveau deux de ses taux directeurs, dans le but de juguler l’inflation annoncée à 5,2% fin 2022

(Investir au Cameroun) – Au cours de la 3e session du Comité de politique monétaire (CPM) pour l’année 2022, tenue le 26 septembre 2022 à Yaoundé, la capitale du Cameroun, la Banque des États de l’Afrique centrale (BEAC), l’émetteur commun aux six États de la CEMAC (Cameroun, Congo , Gabon, Tchad, RCA et Guinée équatoriale) a de nouveau relevé deux de ses taux directeurs.

Le taux d’intérêt sur les offres (TIAO) passera de 4% à 4,5%. Cette compensation que la banque centrale reçoit pour fournir de la liquidité aux banques commerciales augmente donc de 0,5 point. Le taux de la facilité de prêt marginal, la commission de la banque centrale lorsqu’elle fournit des liquidités aux banques commerciales pour une durée pouvant aller jusqu’à 24 heures, passera de 5,75% à 6,25%. Cela montre également une augmentation de 0,5 point. C’est le 2e augmentation de ces instruments par la Beac depuis début 2022, après celle du 28 mars.

En augmentant ces taux directeurs, la Beac vise à rendre le refinancement de la banque centrale plus coûteux pour les banques commerciales. La banque centrale espère que cela affectera le coût du crédit bancaire et limitera son accès. Cela devrait réduire la création monétaire dans l’espace CEMAC, souvent à l’origine de la hausse générale des prix (inflation) que la Beac cherche ainsi à combattre.

En effet, selon les prévisions du CPM, l’inflation en zone CEMAC est annoncée à 5,2% fin 2022 (après 4,2% fin septembre 2022), soit 2,2% de plus que le seuil de 3% autorisé par la CEMAC multilatérale. critères de surveillance.

GRE

A lire aussi :

12-04-2022 – La Beac resserre sa politique monétaire en accélérant la réduction des liquidités dans les banques de la CEMAC

29/03/2022 – Face à la hausse de l’inflation, la Beac cherche à réduire l’accès au crédit bancaire en relevant les taux directeurs

#Beac #relève #nouveau #deux #ses #taux #directeurs #dans #juguler #linflation #annoncée #fin

Source: Investir au pays

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A LIRE AUSSI ...

Echec de la Beac : Les banques de la Cemac boudent une nouvelle émission obligataire

Les banques de la Cemac boudent une nouvelle émission d'obligations de la...

Croissance économique record en Cemac : 3,6% attendus en 2024

La Cemac prévoit une croissance économique de 3,6% en 2024, la plus...

Collecte record de 230 milliards FCFA par la Beac pour contrer l’inflation

La BEAC lance une opération de collecte de 230 milliards FCFA pour...

Alerte sur la boulimie d’État : les dangers du marché des capitaux de la Cemac

Le directeur général d'Afriland Bourse alerte sur la boulimie d'État en matière...

[quads id=1]