L’Assemblée nationale invite le gouvernement à « prendre ses responsabilités » face aux coupures d’électricité au Cameroun

0
730

(Affaires au Cameroun) – En clôturant la session parlementaire en mars, le 9 avril 2021, le président de l’Assemblée nationale, Cavaye Yéguié Djibril (photo), a clairement répertorié les sociétés Eneo, concessionnaire de services publics de l’électricité, et Sonatrel, le gestionnaire du réseau de transport d’électricité; responsable des coupures d’électricité que connaît le pays depuis le début de l’année en cours. Le président de la chambre basse du parlement camerounais a également fait appel au gouvernement.

Je ne peux terminer mes commentaires sans évoquer une préoccupation publique majeure actuelle, à savoir les interruptions prématurées d’électricité qui sont devenues le quotidien de nos compatriotes et le manque d’énergie électrique pendant des jours, voire des semaines, dans de nombreuses villes. de notre pays. J’appelle Eneo et Sonatrel à trouver les solutions les plus rapides et les plus définitives, et j’invite le gouvernement à prendre ses responsabilités dans ce domaine. Les pannes de courant devraient être l’exception, pas la règle», A indiqué le président de la chambre basse du parlement camerounais.

En effet, depuis début 2021, le Cameroun est revenu aux coupures d’électricité. Cela soutient les opérateurs du secteur de l’électricité, en raison des effondrements répétés du réseau de transport, de l’augmentation des incidents sur le réseau de distribution, des travaux de renforcement ou de restauration du réseau de distribution, voire de la mauvaise hydrologie, notamment dans les régions du nord du pays. Cette situation crée des inconvénients et déprime les activités économiques du pays.

BRM

Lisez aussi:

25-03-2021 – Les activités à Yaoundé reprennent progressivement, après presque deux jours sans électricité

23-03-2021 – Malgré le transfert de 20 MW de capacité supplémentaire, le nord du Cameroun grimace toujours

10/1/2020 – Eneo Cameroun explique la résurgence des coupures de courant dues aux tensions de trésorerie et à la rareté des poteaux en bois



Source link

QU’EN PENSEZ-VOUS?

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

[gs-fb-comments]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre point de vue compte, donnez votre avis



Lire aussi  Salaires fictifs au MINFI : le présumé cerveau de l’opération arrêté à l’aéroport de Yaoundé