Home Economique En 2022, le Cameroun a augmenté de 14% ses dépenses pour rembourser ses dettes, atteignant 1,175 milliard de FCFA.
Economique

En 2022, le Cameroun a augmenté de 14% ses dépenses pour rembourser ses dettes, atteignant 1,175 milliard de FCFA.

Le Cameroun a dépensé plus de 1 175 milliards de FCFA pour rembourser ses dettes en 2022

Selon la Caisse autonome d’amortissement (CAA), l’Etat du Cameroun a déboursé un total de 1 175,2 milliards de FCFA pour régler une partie de sa dette en 2022, soit 980,1 milliards de principal et 223,1 milliards de FCFA d’intérêts. Cette enveloppe augmente également de 14,2% par rapport aux 1025,8 versés en 2021. 743,8 milliards de FCFA ont été alloués aux créanciers internationaux et 431,3 milliards aux prêteurs locaux.

Cette augmentation du service de la dette du pays peut également être liée à l’appréciation du dollar par rapport au FCFA survenue en 2022. Près de 21% de la dette du pays est libellée dans cette monnaie. Par exemple, en juillet 2022, le Cameroun a payé au moins 3 milliards de FCFA de plus en raison de la hausse du dollar.

Lancé en avril 2020 en pleine crise du Covid 19, l’Initiative de suspension du service de la dette (ISSD) visait à aider les pays en développement à faire face à leurs problèmes de trésorerie dus aux surcoûts engendrés par la crise en négociant des allongements de leurs délais. Grâce à cette initiative, le Cameroun a bénéficié d’un report de paiement de 218 milliards de FCFA entre 2020 et 2021 sur le remboursement de sa dette extérieure, selon le Club de Paris.

Une dette publique en hausse

La dette publique du Cameroun a augmenté de 5,2% à fin mars 2023 pour atteindre 12 203 milliards de FCFA. Cette situation peut s’expliquer par la pandémie de Covid-19 qui a eu un impact négatif sur l’économie du pays. Le gouvernement a dû emprunter pour financer les dépenses liées à la lutte contre la pandémie et pour maintenir les investissements publics.

Malgré cette situation, le gouvernement a mis en place des mesures pour améliorer la gestion de la dette publique. Il a notamment lancé un programme de réduction des dépenses publiques et de mobilisation des recettes fiscales pour réduire le déficit budgétaire et la dépendance à l’endettement.

En somme, la situation de la dette publique du Cameroun reste préoccupante malgré les mesures prises par le gouvernement pour améliorer sa gestion. Il est donc important de continuer à suivre de près l’évolution de cette dette pour éviter une crise financière.

Mots clés: Cameroun, dette publique, remboursement, ISSD, dollar, Club de Paris, gouvernement, gestion, déficit budgétaire, endettement.

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A LIRE AUSSI ...

Vie exemplaire : François Xavier Ngoubeyou, un dévouement sans faille

François Xavier Ngoubeyou, ancien ministre, honoré pour son dévouement au Cameroun. Sa...

Déficit commercial au Cameroun : une aggravation de 260 milliards FCFA en six ans

Le déficit de la balance commerciale du Cameroun a augmenté de 260...

Exportations d’huile de palme : le Cameroun en quête de solutions

Le Cameroun exporte plus de 650 tonnes d'huile de palme en 2022...

Les 4 décisions audacieuses de Marc Brys au Cameroun

Découvrez les 4 premières décisions fortes prises par Marc Brys au Cameroun....