Home Economique Le Cameroun prévoit la construction de près de 2 000 km de routes entre 2024 et 2026.
Economique

Le Cameroun prévoit la construction de près de 2 000 km de routes entre 2024 et 2026.

Le Cameroun prévoit de bitumer près de 2000 km de routes entre 2024 et 2026

Le Cameroun ambitionne de renforcer son réseau routier en bitumant 1 888,719 km de routes nouvelles entre 2024 et 2026, selon la Stratégie intégrée d’infrastructures de transport multimodal (S2ITM). Le gouvernement prévoit de bitumer 656 959 km en 2024, 414,6 km en 2025 et 817,16 km en 2026. Cette expansion permettra le désenclavement des bassins industriels, l’acheminement de la production vers les marchés intérieurs et le transport des personnes.

Des moyens financiers importants nécessaires

Cependant, cette ambition nécessite des moyens financiers importants. La demande budgétaire du ministère des Travaux publics sur 3 ans devrait être de 3 853,027 milliards de FCFA, soit une moyenne annuelle de 1 300 milliards pour ce département ministériel. Pour l’exercice 2023, le budget du Mintp était de 491,5 milliards de dollars en 2023, soit 7,8 % du budget total. Le document ne précise pas les moyens par lesquels le pays devrait mobiliser une telle somme pour la construction de cette infrastructure.

Insécurité dans certaines régions du pays

Au-delà de l’aspect financier, l’ambition du gouvernement peut être entravée par l’insécurité dans certaines régions du pays. La crise socio-politique qui sévit dans les régions du Sud-Ouest et du Nord-Ouest depuis fin 2016 peut entraver la réalisation de ce projet. Selon les données du ministère des Travaux publics, dans la seule région du Nord-Ouest, 44% du réseau routier est couvert par des contrats actifs, qui ne peuvent malheureusement pas être exécutés en raison de l’insécurité créée par les militants séparatistes.

Le Cameroun envisage de bitumer au moins 6 000 km de routes d’ici 2030 dans le cadre de la Stratégie nationale de développement (SDN) 2020-2030. Cependant, la réalisation de ce projet nécessite des moyens financiers importants et la résolution de l’insécurité dans certaines régions du pays.

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A LIRE AUSSI ...

Vie exemplaire : François Xavier Ngoubeyou, un dévouement sans faille

François Xavier Ngoubeyou, ancien ministre, honoré pour son dévouement au Cameroun. Sa...

Déficit commercial au Cameroun : une aggravation de 260 milliards FCFA en six ans

Le déficit de la balance commerciale du Cameroun a augmenté de 260...

Exportations d’huile de palme : le Cameroun en quête de solutions

Le Cameroun exporte plus de 650 tonnes d'huile de palme en 2022...

Les 4 décisions audacieuses de Marc Brys au Cameroun

Découvrez les 4 premières décisions fortes prises par Marc Brys au Cameroun....