Le conseil d’administration du FMI approuve un accord de 375 milliards de FCFA en faveur du Cameroun

0

(Investir au Cameroun) – Le conseil d’administration du Fonds monétaire international (FMI) a approuvé le 29 juillet à Washington des accords de trois ans au titre de la Facilité élargie de crédit (FEC) et du Mécanisme élargi de crédit (MEDC) en faveur du Cameroun, d’un montant à 689,5 millions de dollars (près de 375 milliards de FCFA), pour soutenir le programme de réformes économiques et financières du pays sur une période de trois ans (2021-2024).

Après les délibérations du conseil d’administration, Mitsuhiro Furusawa, directeur général adjoint et président par intérim du FMI, a déclaré : « le financement au titre des accords FEC et MEDC soutiendrait les efforts des autorités pour parvenir à une reprise rapide après la pandémie, renforcerait la viabilité extérieure et budgétaire à moyen terme et orienterait leur programme de réformes structurelles vers une croissance durable, plus inclusive et diversifiée. La mise en œuvre effective et déterminée des réformes des autorités, notamment pour renforcer davantage la transparence, la bonne gouvernance et le cadre de lutte contre la corruption, est essentielle pour aider à catalyser des financements supplémentaires des donateurs. »

Il a souligné que les cinq piliers du nouveau programme visent à atténuer les impacts sanitaires, économiques et sociaux de la pandémie de Covid-19 tout en assurant la durabilité interne et externe ; renforcer la bonne gouvernance et améliorer la transparence et la lutte contre la corruption ; l’accélération des réformes fiscales structurelles pour moderniser les administrations fiscale et douanière, mobiliser les recettes, améliorer la gestion des finances publiques, accroître l’efficacité des investissements et réduire les risques fiscaux des entreprises publiques ; renforcer la gestion de la dette et réduire les vulnérabilités liées à la dette ; et mettre en œuvre des réformes structurelles pour accélérer la diversification économique tirée par le secteur privé et rendre le secteur financier plus résilient.

« Cette décision des directeurs du FMI, qui fait suite moins d’un mois au succès de notre pays sur les marchés internationaux des capitaux dans le cadre de l’émission d’un nouvel Eurobond de 450 milliards de FCFA, également destiné au rachat de l’Eurobond 2015, est sans aucun doute un signe d’encouragement pour les réformes mises en œuvre par le gouvernement […], en vue de l’essor économique et social du Cameroun en 2035 », a déclaré le ministre camerounais des Finances (Minfi), Louis Paul Motaze, en réponse à cette approbation du FMI.

Il a ajouté que le conseil d’administration du FMI a immédiatement approuvé le décaissement au Cameroun d’une première tranche d’environ 96 milliards de FCFA.

Sylvain Andzongo

.

#conseil #dadministration #FMI #approuve #accord #milliards #FCFA #faveur #Cameroun

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour:

Laisser un commentaire