Les opérations reprennent progressivement à Yaoundé, après presque deux jours sans électricité

2
540

(Investir au Cameroun) – Jusqu’à tard dans la soirée du 24 mars 2021, de nombreux quartiers de la capitale camerounaise étaient encore dans l’obscurité en raison d’un grave incident survenu sur le réseau de transport depuis la veille en début d’après-midi. Mais quand une épaisse couverture noire a commencé à couvrir la capitale, pour le 2e nuits consécutives, l’électricité est redevenue disponible dans certaines régions.

Le 25 mars 2021, le retour de l’électricité se poursuivra alors que les travaux de dépannage sur le terrain se poursuivent, mais avec des pannes majeures. Néanmoins, cela permet la reprise progressive des activités économiques dans la capitale, qui ont été gravement perturbées au cours des 48 dernières heures.

Par exemple, Émile Fidjeck, le directeur de la publication du journal Ecomatin, rapporte comment son équipe a terminé la publication le 25 mars 2021 avec des frais supplémentaires.La rédaction a été contrainte de déménager à Tchop et Yamo (un restaurant avec Wi-Fi gratuit, ndlr) à Bastos (quartier chic de la capitale, ndlr). Tout le monde était obligé de prendre le menu poulet frites, à raison de 2700 FCFA multiplié par 14 personnesCet exemple à lui seul est une indication de l’ampleur des dommages subis ces deux derniers jours par les PME et les ménages situés dans la ville de Yaoundé.

L’une des principales victimes des graves pannes de réseau électrique observées dans la capitale camerounaise depuis deux jours est l’entreprise publique Camwater, qui est en charge de la distribution d’eau potable dans le pays. En raison de l’indisponibilité de l’électricité, admet-elle dans un communiqué de presse officiel, cette société d’État a agrandi la galère de la population et a à son tour coupé l’approvisionnement en eau de la capitale dans de nombreux quartiers.

Malgré le retour progressif à la normale de la distribution d’électricité, la psychose du nouveau délestage persiste. D’autant plus que le nombre d’incidents sur le réseau de transport a augmenté depuis le début de 2021. A cela il faut ajouter, maintient électricien Eneo, les dégâts liés aux incendies de forêt détruisant les poteaux, le vandalisme aux installations électriques et les travaux en cours sur le réseau de distribution.

BRM

Lisez aussi:

23-03-2021 – Un autre incident sur le réseau de transport prive à nouveau une partie de la capitale camerounaise d’électricité

24-03-2021-L’électricien Eneo démarre les travaux d’amélioration de l’approvisionnement des quartiers de Yaoundé Nord et Soa



Source link

QU’EN PENSEZ-VOUS?

2 COMMENTS

  1. books almost always have crease lines. They sometimes have the previous owner's name in them. I once received an old library book that had those typical stamps. According to me

    Haha same thing

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

[gs-fb-comments]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre point de vue compte, donnez votre avis



Lire aussi  Le Port Autonome de Kribi lance la sélection de solutions informatiques en vue de devenir un «port intelligent»