Home Economique Mairie de Douala : Le mobile money s’est rapidement imposé comme moyen de paiement des taxes et autres droits
Economique

Mairie de Douala : Le mobile money s’est rapidement imposé comme moyen de paiement des taxes et autres droits

(Investir au Cameroun) – Le maire de Douala, Roger Mbassa Ndine, le directeur général de MTN Cameroun, Mitwa Ng’ambi, et le directeur général de Mobile Money Corporation (MMC, filiale de MTN Cameroun), Alain Nono, ont signé : le 12 avril 2024 à Douala, un protocole d’accord pour une durée de trois ans renouvelable. Ce document stipule que les parties s’engagent à coopérer dans un large éventail de domaines, notamment l’introduction du mobile money (MoMo) comme mode alternatif de perception des droits, taxes et fonds divers par la Mairie de Douala.

Cela signifie que les contribuables pourront bientôt payer leurs impôts et autres prélèvements via MoMo, en complément des autres moyens de paiement existants (espèces, en ligne). Cependant, la date d’entrée en vigueur est inconnue pour le moment car la mise en œuvre de chaque domaine couvert par le protocole d’accord « fera l’objet d’accords spécifiques».

Par ailleurs, MMC et la Communauté Urbaine de Douala (CUD) ont signé le même jour une convention par laquelle les parties s’engagent à coopérer dans le cadre du Programme de Professionnalisation et d’Assainissement du secteur du transport moto taxi, ainsi que du secteur de Douala. Programme Clean City, lancé dans le but de nettoyer la ville et de la maintenir en bonne santé. Cet accord prévoit une durée de validité d’un an, avec possibilité de prolongation de six mois.

Dans le détail, MTN Cameroun a mis en place une plateforme de gestion des transporteurs routiers. La filiale locale de l’opérateur télécoms sud-africain s’est également engagée à financer l’aménagement de zones de stationnement de taxis motos à proximité des carrefours très fréquentés des grandes artères de la ville de Douala. L’accord prévoit également la formation des chauffeurs de taxi-moto au code de la route et à la citoyenneté ; identification numérique et visuelle (gilets, uniforme homologués par la Mairie de Douala) des chauffeurs de taxi moto opérant dans la capitale économique du Cameroun.

Concrètement, MTN Cameroun a mis en place une plateforme de gestion des transporteurs routiers. La filiale locale de l’opérateur télécoms sud-africain s’est également engagée à financer l’aménagement de zones de stationnement de taxis motos à proximité des carrefours très fréquentés des grandes artères de la ville de Douala. L’accord prévoit également la formation des chauffeurs de taxi-moto au code de la route et à la citoyenneté, ainsi que l’identification numérique et visuelle (gilets, uniformes homologués par la Mairie de Douala) des chauffeurs de taxi-moto opérant dans la capitale économique du Cameroun. .

Frédéric Nonos

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A LIRE AUSSI ...

Real Madrid : « Ce serait très surprenant s’il ne remporte pas le Ballon d’Or 2024 »

Real Madrid : « Ce serait très surprenant s’il ne remporte pas le...

Assassinat de Martinez Zogo : Ngo Ngo,et Betis Assimo enfin livrés

La reprie ce 27 mai du procès de l’affaire Martinez Zogo a...

Nigeria : lutte contre le commerce illégal des minerais

Le gouvernement nigérian sévit contre l’exploitation minière illégale. Depuis avril, il a...

Guerre MINSEP- FACEFOOT : Cyrille Tollo enfonce Samuel Eto’o, la nuit des longs couteaux

Le conseiller-technique nº2 du ministère des Sports et de l’Éducation physique (MINSEP)...

[quads id=1]