Mines et numérique : Québec ouvre un bureau économique à Douala pour conquérir les marchés camerounais et gabonais

0

(Investir au Cameroun) – Le Québec, province francophone du Canada, vient de commencer à conquérir les marchés camerounais et gabonais en ouvrant un bureau économique à Douala, la capitale économique du Cameroun, présentée officiellement le 28 septembre.

«L’expertise du Québec se situe dans le secteur minier, les infrastructures numériques, les télécoms. Nous recherchons vraiment des partenariats avec des entreprises locales dans ces secteurs. Mon rôle est d’être le point de contact, le point central, pour aider les entreprises québécoises qui veulent venir au Cameroun. C’est aussi mon rôle d’aider les entreprises camerounaises en leur trouvant des partenaires fiables au Québec.» explique Sandra Gouadjio (photo), l’attachée économique de ce nouveau bureau.

Elle ajoute que son rôle sera également d’explorer le marché gabonais, où le Québec vise à peu près les mêmes secteurs que le Cameroun, en y ajoutant les secteurs de l’agroalimentaire et des services. Ainsi, depuis Douala, Mme Gouadjio envisage d’opérer une représentation qu’elle surveillera de près. « Je suis ici pour surveiller le marché et savoir comment investir. Nous pouvons fournir des informations claires et un soutien aux entreprises canadiennes qui souhaitent investir au Cameroun ou au Gabon‘ précise-t-elle.

Interrogé sur les raisons de cette offensive commerciale dans la sous-région CEMAC (Cameroun, Centrafrique, Congo, Gabon, Guinée équatoriale et Tchad), l’attaché aux affaires économiques explique que le Québec était auparavant beaucoup plus favorable à la coopération. C’est désormais la phase des échanges économiques. « Ce sont des échanges gagnant-gagnant. Afrique, le Cameroun n’a plus besoin de coopération ni de nourriture. Des investissements sont désormais nécessaires dans les deux sens‘ raconte le réalisateur.

Le Canada lance une offensive commerciale au Cameroun et au Gabon au moment où d’autres puissances traversent le marché avec une percée vertigineuse de la Chine. Ce pays gagne de plus en plus de parts de marché au détriment de la France ou de l’Union Européenne, notamment dans les domaines des TIC, des télécoms, des hydrocarbures, de la construction, etc.

SA

#Mines #numérique #Québec #ouvre #bureau #économique #Douala #pour #conquérir #les #marchés #camerounais #gabonais

Source: Investir au pays

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire