Home Economique Patronat : Célestin Tawamba, seul candidat à sa propre succession
Economique

Patronat : Célestin Tawamba, seul candidat à sa propre succession

Élection du conseil d’administration du Gecam : une liste unique conduite par Célestin Tawamba

Dans le cadre de l’élection du conseil d’administration du Groupement des entreprises du Cameroun (Gecam), une seule liste a été reçue à la date limite des dépôts des dossiers le 9 février dernier. Cette liste, baptisée le « Gecam, pour une fondation en béton », est composée de 17 membres et est dirigée par Célestin Tawamba, président de l’ex-Gicam et PDG de Cadyst group. Cette situation laisse présager l’élection certaine de Tawamba en tant que premier président du Gecam.

Opposition au processus de fusion et enjeux de la succession

Les opposants au processus de fusion entre le Gicam et l’Ecam ont toujours accusé Célestin Tawamba de manœuvrer pour dissoudre l’ancienne organisation patronale afin de rester à la tête du patronat camerounais. En effet, les textes du Gicam empêchaient Tawamba de se représenter à la fin de son deuxième mandat en décembre 2023. Plusieurs contestataires ont intenté des procédures judiciaires pour s’opposer à la fusion, mais Tawamba semble sur le point de prendre la tête de la nouvelle entité patronale.

La liste unique présentée par Célestin Tawamba pour l’élection du conseil d’administration du Gecam soulève des questions sur la démocratie interne de l’organisation et sur les enjeux de la succession à la tête du patronat camerounais. Les prochains développements de cette situation seront à suivre de près pour comprendre l’avenir du Gecam et du paysage patronal au Cameroun.

#Patronat #Célestin #Tawamba #unique #candidat #succession #Gecam #fusion #opposition #élection #organisation patronale

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A LIRE AUSSI ...

Le G11 et la question de la succession de Paul Biya en 2025.

La question de la succession de Paul Biya, actuel président du Cameroun,...

Togo : silence ! On avance

Le Président togolais, Faure Gnassingbé Les 87 députés togolais ont voté à...

Scandale électoral : Le DG Eric Essousse impliqué dans une nomination controversée.

Une révélation choquante vient d’éclater en vue de l’élection présidentielle de 2025....

Vacance de pouvoir : Les défis politiques du Cameroun.

La vacance de pouvoir au Cameroun est devenue de plus en plus...

[quads id=1]