Home Economique Péage automatique : L’État doit verser près de 200 milliards de FCFA à Fayat-Egis, une entreprise française, et espère gagner le double.
Economique

Péage automatique : L’État doit verser près de 200 milliards de FCFA à Fayat-Egis, une entreprise française, et espère gagner le double.

L’Etat du Cameroun doit verser près de 200 milliards de FCFA aux français Fayat-Egis pour le péage automatique

Le ministère des Travaux publics (Mintp) a annoncé les obligations financières de l’Etat du Cameroun dans le cadre du partenariat public-privé (PPP) conclu avec le consortium français Fayat (Razel Bec) et Egis (Egis Projects) pour la mise en place de 14 postes de péage automatique sur certaines routes du pays. Selon les services de communication du ministère, l’Etat devra verser un loyer total de 195 milliards de FCFA à ses partenaires exploitant la coentreprise Tollcam, sur une période de 18 ans à partir de septembre 2023.

Des revenus attendus importants grâce à l’automatisation du péage

L’Etat a accepté de payer ces loyers car il est convaincu que l’automatisation du péage augmentera significativement ses revenus. Selon les projections, à la fin du PPP en 2041, les 14 péages automatisés devraient générer un revenu cumulé de 632,6 milliards de FCFA, en maintenant le tarif du péage à 500 FCFA. Ainsi, en versant 195 milliards de FCFA au partenaire privé, le Trésor réaliserait un bénéfice net de 437,6 milliards de FCFA. Ces prédictions sont basées sur des projections annuelles de trafic journalier moyen de 57 733 véhicules obtenues en 2017.

Un partenariat public-privé pour moderniser les infrastructures routières

Le partenariat public-privé entre l’Etat du Cameroun et le consortium français Fayat-Egis vise à moderniser les infrastructures routières du pays en mettant en place des postes de péage automatique. Le partenaire privé est responsable de la construction des 14 postes de péage, pour lesquels il a déjà mobilisé un financement de 42 milliards de FCFA. Tollcam, la coentreprise camerounaise exploitée par Fayat-Egis, sera chargée de l’exploitation et de la maintenance de ces infrastructures, ainsi que de la perception des péages pour le compte de l’Etat.

Mots clés: Péage, automatique, l’Etat, verser, milliards, FCFA, français, Fayat-Egis, revenus, automatisation, partenariat public-privé.

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A LIRE AUSSI ...

Air Algérie abandonne le français pour l’anglais : la France sanctionnée pour le Sahara ?

Air Algérie abandonne le français pour l'anglais, une décision controversée dans un...

Subvention exceptionnelle de Paul Biya pour le Hadj 2024

Paul Biya accorde une subvention de 1,5 milliard de FCFA pour le...

Face-à-face explosif : Boxeurs français et cubains en duel avant les JO de Paris 2024

Boxeurs français et cubains s'affrontent à Varadero avant les JO Paris 2024....

Alerte : Lamine Yamal met en garde les Français avant PSG – Barça

Lamine Yamal met en garde les supporters français avant le choc PSG-Barça....