La campagne qui a débuté le 22 septembre, a mobilisé les candidats sur le terrain pour convaincre et mobiliser la population vers les bureaux de vote le 7 octobre prochain.

En effet, nombreux des neuf candidats se déploient sur les terrains depuis le jour premier. Ce samedi 29 septembre, c’était le tour du président sortant Paul Biya, qui a visité la ville de Maroua. En outre, la population de ladite ville s’est mobilisée en grande partie pour accueillir le chef de l’état et candidat a sa propre succession. Cette population a tenu devant eux des messages écrits à l’endroit du chef de l’état.

Parmi ces messages, les ressortissants de l’extrême nord ont tenu à répondre au candidat de l’ADD, Garga Haman Adji, qui avait appelé les nordistes « mouton » lors d’une émission sur la chaine de radio Balafon. C’est ainsi qu’on a lu « je ne suis pas ton mouton » ; pour dire au président de l’ADD qu’il ne peut pas les traiter d’animaux.

Source: 237actu.com

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here