Le décès de l’artiste ivoirien Dj Arafat le 12 août dernier continue de susciter des suspicions au-delà des frontières de la Côte d’Ivoire. Le politicien camerounais Banda Kani s’est défoulé lors de l’émission ‘Débat panafricain’ sur Afrique média.

Il accuse Ahmed Bakayoko et le clan Ouattara d’avoir sacrifié Dj Arafat pour la présidentielle de 2020. Avide du pouvoir, il révèle que le clan Ouattara est prêt à tout pour être réélu. Pour cela, ‘Ahmed Bakayoko et les françs-maçons ont sacrifié, mangé Dj Arafat en mondovision à des fins politiques’.

Cela fait un mois jour pour jour que Houon Didier alias Dj Arafat est décédé à Abidjan et pour Banda Kani Président national du Nouveau Mouvement Populaire (NMP), sa mort est un crime contre l’humanité.

Source: Camerounweb.com

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here