Le Rassemblement des Pilleurs du Cameroun (R.D.P.C) a décidé de cacher son bilan catastrophique c’est-à-dire la pauvreté et le chômage qu’il a apportés à tous les Camerounais de toutes les régions. L’argent de nos impôts et du pétrole Ambazonien se trouve dans les poches et les comptes bancaires de ces personnes qui vont venir mentir et demander un vote favorable auprès des populations rongées par les maladies, le manque d’emplois pour les jeunes, l’absence de bonnes routes, les pénuries d’électricité et d’eau potable. En votant massivement contre ces bandits qui viennent faire la campagne électorale nous pouvons obtenir :

1. La création des emplois : les Camerounais de l’Étranger, que ce régime a chassés de ce pays, apporteront beaucoup d’argent pour reconstruire notre patrie. Leurs amis nous aideront aussi en venant investir chez nous, si la confiance et la paix règnent.
2. La justice économique : chaque région pourra recevoir et gérer localement au moins la moitié de l’argent qu’elle produit (élevage, forêts, minerais du sous-sol, usines, commerces…)
3. Les magistrats ne seront plus nommés par ce président tout-puissant, jouisseur, corrompu, corrupteur et tribaliste nommé Paul Pillard. En démocratie c’est inacceptable.

4. Les postes importants (finances, forces armées, éducation, hôpitaux…) ne seront plus réservés uniquement aux élites Bulu et à leurs enfants et frères.
5. L’assurance maladie pour tous sera possible. Les hôpitaux mieux gérés mettront fin aux coûteuses évacuations sanitaires qui ne profitent qu’aux barons de ce régime méchant et satanique.
6. La France comprendra qu’elle ne peut pas indéfiniment utiliser un individu pour piller notre pays et que nous pouvons boycotter ses marchandises pour chercher des produits de remplacement dans d’autres pays.
7. Le nouveau président arrêtera la guerre d’Ambazonie que le gang Bulu entretient pour s’enrichir.

Que faire ? Comment faire ?

Ceux qui viennent faire la campagne du R.D.P.C roulent dans de grosses voitures achetées avec l’argent détourné de nos impôts. Dégonflons les roues de leurs voitures de luxe pour les obliger à verser sur place un (1) million aux gardes du corps et à toutes les personnes présentes au meeting électoral (policiers, gendarmes, militaires, citoyens). Les forces armées ne devront pas tirer sur les populations qui les paient à travers les impôts. Les vrais ennemis du peuple sont les voleurs de la République.

Chaque employé d’elecam (élections Cameroun) doit exiger que Paul pillard lui paye un (1) million avant le travail. Ce multimilliardaire qui sollicite un septième mandat doit retirer de ses comptes bancaires en Suisse, avant sa mort proche, une partie de notre argent qu’il a détourné.

Empêchons la réélection du dictateur et notre peuple connaîtra enfin le bonheur. Les chefs traditionnels, les fonctionnaires, les commerçants et les membres du Conseil constitutionnel qui vont aider ce dictateur à tricher pendant cette élection présidentielle seront identifiés et punis par les populations dans les quartiers des villes et dans les villages.

Columnist: Georges ATANGANA

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here