La communauté camerounaise en France en ordre de bataille pour la dénonciation du hold-up électoral de Paul Biya au Cameroun.

Rassemblée ce jour à la Place du Trocadéro au coeur de Paris, elle a demandé au départ immédiat de Paul Biya à la tête du Cameroun.

Pour les manifestants venus des quatre coins de la république française, Maurice Kamto est le nouveau président élu de la république du Cameroun.

Au delà d’attirer l’attention de la communauté nationale et internationale sur la problématique de la fraude électorale entretenue par le le RDPC, parti au pouvoir au Cameroun, les manifestants espèrent par ailleurs selon les organisateurs, susciter la libération de tous les prisonniers politiques déténus injustement au Cameroun. Idem pour les leaders anglophones. Ils ont aussi appelé à un dialogue national inclusif autour de la question anglophone.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here