Le Dr Njock Louis Richard a une prison personnelle où des bébés à peine nés et des mamans sont incarcérés, tout comme à l’hôpital central de Yaoundé, pour non-paiement des soins.

L’épouse d’un aveugle camerounais bien connu du public, a été retenue prisonnière là-bas avec son bébé, tout comme de nombreux autres bébés et mamans aujourd’hui.

Qui donne à ce Dr Njock Louis Richard le droit de priver des camerounais de liberté ? Sommes-nous encore dans un ÉTAT de droit au Cameroun ?

L’hôpital LAQUINTINIE ainsi que l’hôpital central de Yaoundé étant des institutions publiques, voilà alors le travail de MAMA FOUDA et de PAUL BIYA in fine.

Quelle honte ! C’est scandaleux, intolérable et inadmissible. D’ailleurs hier, le Directeur Dr Fouda de l’hôpital central de Yaoundé a commencé à nier, à mentir grossièrement.

Columnist: Jean-Marie Vianny NDE NGOH

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here