Une famille a constaté en fin de semaine dernière que leur défunte (une tante) a été dépouillée de ses os, des pieds, du sexe etc. à la levée du corps.

Selon une source proche de la famille, choquée par cet acte, elle a insité à ce que le cercueil. Les ‘morguiers’ auraient résisté à rouvrir la dépouille déjà mise dans le cercueil avant l’arrivée de la famille. Remontée, la famille a bruyamment exprimé sa colère avant d’être appelé au calme par la police.

Aux dernière nouvelles, la famille révèle avoir porté plainte contre l’hôpital général de Yaoundé.

Source: camerounweb.com

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here