Cameroun – La vie des partis politiques: la délégation régionale des FDS au centre invite l’honorable Joshua Osih et Jean-Michel Nintcheu à enterrer la hache de guerre

0
30

Dans une déclaration du président de cette branche du Front social-démocrate, Simon Ntonga propose au nom de sa coordination d’organiser le dialogue pour une paix pacifique entre les deux protagonistes, candidats potentiels à la succession de Ni John Fru Ndi.

Le climat est très tendu dans le Front social-démocrate (SDF) pendant quelques semaines entre deux dauphins présidents potentiels Avec John Fru je suisL’honorable Joshua Osih et Jean-Michel Nintcheu se regardent depuis l’annonce du président du parti de se retirer de la politique. Ils se touchent à travers les médias et sapent la cohésion du parti.

Plusieurs agences du parti sont intervenues pour condamner cette faute, mais rien ne semble y remédier. La délégation régionale du Front social-démocrate (SDF) au Centre à son tour vient parler de cette guerre dans les tranchées. Dans un communiqué de presse diffusé le mardi 6 avril 2021, le président régional, Simon Ntongaregrette la situation au nom de la coordination.

«Ces pauses peuvent rendre cette transition presque évidente plus difficile. Cependant, après que les principaux partis se soient prononcés, le comité exécutif de la région centrale invite les protagonistes à reporter toute forme de violence (médiatique, physique et même dans la salle de conférence) qui pourrait encore valoriser l’image de la partie déjà touchée. . les effets dévastateurs de la crise des fiefs, entraînant une baisse des résultats électoraux», Argumente-t-il.

La délégation du Centre se distancie des actions de la délégation de Côte, et son président, Jean-Michel Nintcheu, en l’invitant à « attendez sans tarder, les résultats jusqu’à la fin du processus», Dédié au renouvellement des organes internes du futur parti.

Et d’ajouter: « Dans tous les cas, le moment venu, le Comité exécutif du Centre soutiendra uniquement ceux qui ont apporté une contribution positive et significative à la transition interne sans interruption »met en garde Simon Ntonga, qui indique également que le Centre des FDS est prêt à intervenir avant la paix entre les deux autorités du parti.

Jean-Michel Nintcheu a accusé son camarade et vice-président national du parti, Joshua Osih, lors de ses récents médias, d’en avoir fini avec la Assemblée démocratique populaire camerounaise (RDPC) pour enregistrer Paul Biya lors de l’élection présidentielle de 2018.



Source link

QU’EN PENSEZ-VOUS?

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

[gs-fb-comments]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre point de vue compte, donnez votre avis

[maxbutton id= »1″]