Cameroun : Paul Biya demande de ‘libérer’ Niat Djifendi Marcel, voici pourquoi!

0

Agé de 87 ans, le président du sénat Niat Djifendi Marcel est physiquement diminué. Après plusieurs évacuations sanitaires, il s’est complètement effacé de la scène politique camerounaise. Des sources indiquent que le président du sénat passent plus de temps à l’étranger pour se soigner qu’au sénat. Les rares apparitions publiques de l’homme le montrent, fatigué, complètement diminué. Le président du Front des Démocrates Camerounais (FDC) estime que le moment est venu pour que l’homme prenne sa retraite. Il estime qu’il est victime de torture en restant en fonction malgré son état de santé plutôt inquiétant. C’est pour cela que Dénis Atangana a lancé le “Mouvement le patriarche Niat Djifendi Marcel mérite le repos”.

CamerounWeb vous propose l’intégralité de son annonce

“Mouvement le patriarche Niat Djifendi Marcel mérite le repos”
J’ai l’impérieux de devoir d’annoncer à l’opinion publique nationale et internationale la mise sur pied du” Mouvement le patriarche Niat Djifendi Marcel mérite le repos”
– Considérant que le Cameroun organise les élections sénatoriales en mars 2023,
-considerant l’élection de 70 et la nomination de 30 sénateurs
-Considérant son état de santé,
Considérant que son maintien comme sénateur est une torture
-Considérant que son maintien comme président du sénat est une punition,
-Considérant qu’il faut suffisamment de temps pour s’occuper de sa santé,
-Considérant qu’il a donné le meilleur de lui même durant sa longue et riche carrière,
-Considérant que le prochain président du sénat doit avoir les capacités morales, physiques et intellectuelles pour présider le Sénat
Il est lancé dès ce jour le mouvement citoyen “Le Patriarche Niat Djifendi Marcel mérite le repos ” .
Le mouvement demande avec insistance au patriarche de ne plus accepter une quelconque investiture ou une nomination poste de sénateur par conséquent président du sénat.
Denis Emilien Atangana

Source:camerounweb

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire