Cameroun – Réforme électorale: Cabral Libii PCRN craint que la nouvelle initiative ne succombe aux lacunes qui ont détruit la précédente

0
58

Le Parti camerounais de la réconciliation nationale estime que la meilleure loi électorale au monde ne portera ses fruits que s’il y a des citoyens habilités à voter sur les listes électorales, mais aussi et surtout disposés à voter.

En vue des prochaines élections, certains partis politiques d’opposition, dont le MRC, le PCRN, le SDF et l’UDC, ont décidé de conjuguer leurs compétences et leur matière grise pour aboutir à une réforme électorale consensuelle.

La loi électorale actuelle, votée par l’Assemblée nationale depuis avril 2012, est aujourd’hui vivement contestée par plusieurs partis d’opposition, qui estiment que le texte litigieux ne vise pas uniquement à promouvoir le Rassemblement démocratique du peuple camerounais (RDPC), le parti au pouvoir . , mais aussi qu’il est obsolète.

Désormais, divers acteurs politiques, dont ELECAM, l’organe chargé de l’organisation des élections, recommandent le pouvoir de réformer le système électoral par consensus. En attendant la réponse du régime, le secrétaire général du PCRN, Boubakari Massardine, a publié un communiqué de presse du 1est Avril 2021 pour exprimer publiquement les craintes et la satisfaction de son parti politique, suite à la mise en place d’une plateforme mutalisée pour contribuer efficacement à la réforme électorale tant attendue.

Si nous voulons saluer l’arrivée de cette autre initiative, nous devons néanmoins craindre qu’elle ne succombe aux erreurs qui ont détruit la précédente », a noté le SG du PCRN. Ce dernier invite tous les citoyens camerounais à contribuer à la rédaction de propositions de nouvelle loi électorale.

Cependant, la formation politique était en tête Cabral libyen, estime que la meilleure loi électorale du monde ne portera ses fruits que s’il y a des citoyens habilités à voter qui sont inscrits en grand nombre sur les listes électorales, mais qui sont surtout disposés à voter. Lors de la dernière élection présidentielle, en octobre 2018, seuls 3537965 Camerounais ont effectivement voté sur les 6667754 inscrits.

Depuis 2017, Cabral Libii, troisième de l’élection présidentielle d’octobre 2018, a inscrit son cheval de bataille sur les listes électorales.

Réponse du PCRN sur la plateforme de réforme de la loi électorale (c) PCRN
Réponse du PCRN sur la plateforme de réforme de la loi électorale (c) PCRN



Source link

QU’EN PENSEZ-VOUS?

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

[gs-fb-comments]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre point de vue compte, donnez votre avis

[maxbutton id= »1″]