Cameroun – Vie des partis politiques: le journaliste William Bayiha nommé conseiller à la communication au cabinet parlementaire du député Cabral Libii

0
28

L’ancien employé de la chaîne de télévision panafricaine Africanews a rejoint l’équipe de communication du président du Parti de la réconciliation nationale camerounaise le lundi 15 février 2021.

Cabral libyen, le président de Parti camerounais pour la réconciliation nationale (PCNR), est bien pris en charge dans le domaine de la communication. Dans le cadre de ses activités politiques, il vient de recevoir les services d’un nouveau communicateur, celui mentionné William Tonye Bayiha, qui agira comme  » conseiller en communication Informe au sein de son cabinet parlementaire une décision signée par le chef de file du PCRN le lundi 15 février 2021.

Ce journaliste est diplômé deEcole Supérieure des Sciences et Techniques de l’Information et de la Communication (ESSTIC) rejoint une équipe déjà bien formée de communicateurs au service de Cabral Libii et de son entreprise. Comme ça arrive Armand Okol, le secrétaire national du parti à l’information, à la presse et à la propagande, et Anne imprègne Noé, qui est le porte-parole du candidat qui a terminé troisième à l’élection présidentielle de 2018.

Conflit de compétence?

Cette pléthore de communicateurs autour de Cabral Libii, qui a elle-même eu une histoire d’amour avec la communication dans une vie passée, donne des raisons de soupçonner un conflit de compétences et de croire que les deux vont se marcher dessus. Non. Dans la description de poste, les tâches sont bien réparties et le tout nouveau a déjà établi la référence.

Mon rôle n’entre pas en conflit avec celui du responsable de la communication de PCRN Armand Okol et celui de la porte-parole de la présidente du parti Anne Féconde Noah. Ces deux camarades ont contribué avec succès à faire du parti et de son chef le protecteur de la pertinence politique que nous connaissons. Mon ambition est de rendre un compte-rendu sérieux et modeste du travail du député Libii à ses concitoyens. Il a assuré dans un post sur sa page Facebook.

William Bayiha a travaillé comme journaliste politique quotidien La nouvelle expression, puis à Télévision à spectre (STV), avant d’aller à Point noir abeille Congo, pour une aventure avec la chaîne de télévision panafricaine Africanews (pendentif d’Euronews dans Afrique) qui a duré cinq ans. À travers son tout premier emploi en politique, il proclame son entrée dans un métier qu’il aimait souvent à travers la côte avant de sauter le pas.



Source link

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.