CAN 2021 : snobé par Macky Sall et Felix Tshisekedi, Paul Biya voit son honneur sauvé par le président des Comores.

0

Seul chef d’État étranger à avoir récemment assisté à la tribune présidentielle du stade Yaoundé Olembé pour la cérémonie d’ouverture de la CAN 2021 de football, Azali Assoumani a fait ses adieux au président Paul Biya ce mardi 11 janvier 2022.

Au coup d’envoi des phases finales de la 33e Coupe d’Afrique des Nations dimanche 9 janvier au stade d’Olembe, il n’y avait ni Macky Sall le président du Sénégal dans les tribunes, ni Félix Tshisekedi de la RDC, ni même Roch Marc Kaboré. du Burkina Faso, dont la sélection a disputé le match d’ouverture contre le Cameroun (0 – 1).

Cependant, tous étaient invités par le chef de l’Etat camerounais et la CAF. Si le président burkinabè avait longtemps prévenu qu’il ne ferait pas le déplacement à Yaoundé alors que son équipe était à l’honneur, les deux autres chefs d’Etat auraient été laissés croire jusqu’à la veille de l’événement auquel ils assisteraient. Après tout, c’était les abonnés absents. « Officiellement, les invités VIP absents n’ont pas fait de déclaration publique pour justifier leur désistement de dernière minute. Mais j’entends certains collègues du président Biya se dire : « Celui qui n’aime pas aller chez les autres, pourquoi irait-il chez lui ? On voit bien que personne n’est venu qu’un seul », a relevé un diplomate en poste à Yaoundé.

Le président de l’Union des Comores Azali Assoumani est donc le seul chef d’Etat étranger à assister à la cérémonie d’ouverture avec son épouse. Il était également au stade Ahmadou Ahidjo le lendemain pour assister en direct au premier match de Coupe d’Afrique des nations de son pays (défaite 0-1 contre le Gabon).

Le couple présidentiel comorien a quitté Yaoundé mardi 11 janvier après une nouvelle rencontre au Palais de l’Unité avec le couple présidentiel camerounais. A cette occasion, le président Paul Biya a eu un tête-à-tête avec son hôte pour évoquer la coopération bilatérale et l’organisation de la Can 2021. »J’ai d’abord été caractérisé par la parfaite organisation de la compétition. Un message très important a été donné aux opposants qui ne voulaient pas que la CAN 2021 se déroule au Cameroun. Cette organisation parfaite était un message très fort. Nous avons montré de quoi l’Afrique est capable, et surtout le Cameroun, un grand pays avec beaucoup d’expérience. » Le président comorien a déclaré à la presse à l’issue de l’audition.

« Sur les questions bilatérales, le Président AZALI ASSOUMANI a noté que les positions étaient alignées avec le Président Paul BIYA. Le Cameroun et l’Union des Comores, a-t-il dit, aspirent tous deux à leur essor économique. À cette fin, ils s’engagent à intensifier leur coopération, pour relever conjointement les défis du développement », a rapporté le service de presse du Palais de l’Unité.

.

#snobé #par #Macky #Sall #Felix #Tshisekedi #Paul #Biya #voit #son #honneur #sauvé #par #président #des #Comores

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vidéo du jour: