Home Actualité Cameroun Infrastructure routière : Le gouvernement répond aux besoins de la population d’Ejisu.
Actualité CamerounPolitique

Infrastructure routière : Le gouvernement répond aux besoins de la population d’Ejisu.

Dans le cadre des préparatifs des prochaines élections partielles, le gouvernement a entamé la réhabilitation des routes principales dans la région d’Ejisu. Cette initiative vise à améliorer l’infrastructure routière de la région et à garantir des conditions de circulation optimales pour les citoyens.

Les travaux de réhabilitation comprennent la réparation des nids-de-poule, le resurfaçage des routes endommagées et la mise en place de nouvelles signalisations. Les autorités locales ont souligné l’importance de ces travaux pour assurer la sécurité des conducteurs et faciliter les déplacements dans la région.

Selon le maire d’Ejisu, M. Kwame Agyeman, cette réhabilitation des routes principales est une priorité pour le gouvernement. Il a déclaré : « Nous comprenons l’importance des infrastructures routières de qualité pour le développement de notre région. En réhabilitant ces routes, nous améliorons la connectivité et créons un environnement propice à la croissance économique. »

Les résidents locaux ont accueilli favorablement cette initiative du gouvernement. Mme Akua Mensah, une habitante d’Ejisu, a déclaré : « Les routes de notre région étaient en mauvais état depuis longtemps, ce qui rendait les déplacements difficiles et dangereux. Nous sommes reconnaissants envers le gouvernement de prendre des mesures pour améliorer la situation. »

Cependant, certains citoyens ont exprimé leur préoccupation quant à la synchronisation de ces travaux avec les prochaines élections partielles. Ils ont émis l’hypothèse que cette réhabilitation des routes pourrait être motivée par des considérations politiques plutôt que par un réel souci de développement.

Le gouvernement a tenu à dissiper ces inquiétudes et a souligné que la réhabilitation des routes était un projet à long terme qui avait été planifié bien avant les élections partielles. Le ministre des Transports, M. Kwabena Owusu-Aduomi, a déclaré : « Nous sommes engagés à améliorer les infrastructures routières dans tout le pays, quels que soient les événements politiques. Notre objectif est d’assurer la sécurité et le bien-être de nos citoyens. »

En conclusion, la réhabilitation des routes principales d’Ejisu par le gouvernement en préparation des prochaines élections partielles est une démarche louable visant à améliorer l’infrastructure routière de la région. Il est essentiel de garantir des conditions de circulation sûres et fluides pour les citoyens. Cette initiative témoigne de l’engagement du gouvernement envers le développement et le bien-être de la population.

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A LIRE AUSSI ...

Paul Biya met fin au conflit entre Samuel Eto’o et le gouvernement

Paul Biya a joué un rôle crucial dans le conflit entre Samuel...

Le pouvoir de Ferdinand Ngoh Ngoh : une autorité contestée

Le conflit entre le ministère des sports et la Fécafoot divise le...

Pourparlers de haut niveau au Soudan du Sud

Des pourparlers de médiation de haut niveau ont débuté au Kenya pour...

Eto’o menacé de prison par le gouvernement camerounais

Le gouvernement camerounais menace d'envoyer Eto'o en prison pour détournements. Eto'o doit...

[quads id=1]