Nécrologie: Décès de Mme Germaine Ahidjo à Dakar

0

Les rédacteurs en chef de camerounweb viennent d’apprendre la triste nouvelle du décès de l’ancienne Première Dame du Cameroun, Mme Germaine Ahidjo.

Selon les premières informations parvenues aux rédacteurs en chef, elle est décédée dans la nuit du 19 au 20 avril 2021 à l’âge de 89 ans à Dakar, au Sénégal.

Urgent : l'ex-première dame du Cameroun Germaine Ahidjo est morte -  Cameroun Actuel

L’épouse du premier président de la République du Cameroun, Ahmadou Ahidjo, était la Première Dame du Cameroun de 1960 à 1982.

Germaine Habiba Ahidjo est née à Mokolo en 1922 de Hawa, Yaya Boubawa, infirmière à l’hôpital de Mokolo, qui est devenue son père adoptif. En 1942, elle a reçu son certificat d’études à Yaoundé. Elle a ensuite fréquenté le collège pour jeunes filles de Douala, aujourd’hui lycée New Bell.

En 1947, l’Assemblée territoriale lui accorde une bourse en France par l’intermédiaire de Louis Paul Aujoulat, où elle obtient un diplôme d’infirmière d’État en 1952 et se spécialise en maladies tropicales à l’Institut Pasteur en 1953. Elle a épousé un Libanais du nom de Touffic avec qui elle a travaillé, ils ont eu un fils, Daniel Boubakari, qui s’est installé à Bafoussam. Elle a divorcé avant de retourner au Cameroun.

 

Elle connaît Ahmadou Ahidjo depuis 1955. Les deux jeunes sont passionnés par la lecture; d’abord ils échangent des romans. Ils se marient le 17 août 1957; Elle est sa seconde épouse. Elle était alors infirmière spécialisée dans les maladies tropicales. Elle a trois filles avec elle: Babette, Aissatou et Aminatou. Elle a également un fils, Daniel Toufick, né avant son mariage avec le président Ahidjo.

Germaine Ahidjo — Wikipédia

Mohamadou Badjika Ahidjo, aujourd’hui député et ambassadeur itinérant, est le fils d’Ahidjo avec sa première épouse, Ada Garoua. Après la démission de son mari en 1982 et la condamnation à mort par contumace après son implication présumée dans le coup d’État manqué de 1984, elle n’a pas pu rentrer dans le pays avec lui et s’est installée à Dakar, au Sénégal, où elle vivait toujours.

Germaine Ahidjo parle du coup d'Etat du 6 avril 1984 au Cameroun.flv -  YouTube

Son mari est décédé le 30 novembre 1989; Elle a fait campagne pour sa réhabilitation officielle et en particulier pour le retour de ses cendres au Cameroun. Il ne faut pas oublier cependant qu’elle, réservée et intelligente qu’elle était, a mis son éducation, ses conseils et sa finesse au service de l’homme politique qui était son mari.

RF:https://www.camerounweb.com/

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vidéo du jour: