Cameroun : Brenda a (enfin) retrouvé ses véritables parents (vidéo)

0
445

La petite Brenda, qui s’est remise des rues de Douala à la recherche de sa mère, a retrouvé la sienne. Selon David Eboutou, sa grand-mère est venue la chercher. Selon lui, la petite Brenda a perdu sa mère à l’âge de 3 mois. Cependant, l’orphelin a toujours cru que ce dernier était toujours en vie. C’est pourquoi elle s’est enfuie dans l’espoir de retrouver ce dernier.
«Après la pathétique histoire de la petite Brenda que j’ai postée hier sur mon site, et après les nombreuses réactions qu’elle a suscitées, plusieurs recherches approfondies ont été menées.

Il arrive que la petite Brenda soit orpheline depuis l’âge de 3 mois.
Elle n’arrêtait pas de caresser l’idée que sa mère était vivante quelque part et qu’elle la retrouverait.

En raison des conditions de vie très difficiles et particulièrement instables à Yaoundé avec des tiers, elle s’est enfuie et s’est retrouvée à Douala.
Après avoir été pêchés dans la rue par M. STEPHEN puis recueillis par M. BENGAN, notre publication a permis d’atteindre sa grand-mère, que le petit a parfaitement reconnue ce matin, comme vous pouvez le voir sur la photo », a publié David Eboutou .

Retour aux faits

«Je suis Nguié Brenda et élève au Lycée bilangue d’études de Yaoundé. En fait, depuis dimanche dernier j’ai quitté la maison pour chercher ma mère, qui s’appelle Madame NGUIÉ ARIELLE et qui vit de ce qu’on m’a dit à Douala.

Le problème avec l’oncle David, c’est que je ne connais pas vraiment ma mère. Elle nous a quittés quand j’avais 6 ans. Je n’ai qu’un souvenir lointain d’elle et seulement son nom sur l’acte de naissance.

J’avais vécu à Yaoundé avec ma sœur aînée et son petit ami jusque-là, mais il a expulsé ma sœur et nous avons dû quitter la maison parce qu’il a dit qu’il ne pouvait pas nous garder à sa place.

Je suis donc arrivé à Douala pour chercher ma mère. Je ne connaissais personne et j’étais assis là à Ndokotti et un certain M. STEPHEN RENWI m’a demandé ce que je faisais là-bas. Il m’a amené chez un père qui vit à NDOKOTI sous le nom de PAPA OUM BENGAN.

Je veux vraiment retrouver ma mère car il est vrai que j’ai bien plus besoin de ma mère, même si je suis en sécurité avec ce grand-père qui me garde ici à sa place.

Oncle David, je veux continuer mes études comme tout autre enfant de mon âge et je veux juste la stabilité.
J’ai quitté Yaoundé car il n’y a plus personne pour s’occuper de moi. J’ai manqué d’espace pour dormir.

Je veux vraiment que mon histoire soit publiée et peut-être que ma mère ou ses proches me reconnaîtront. ‘

Voici le numéro du père qui me tient en place: 670 06 73 45 et celui de M. Stephen qui m’a trouvé à NDOKOTI est 694 19 68 98.  »
?

ref: camerounweb

QU’EN PENSEZ-VOUS?

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

[gs-fb-comments]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre point de vue compte, donnez votre avis

[maxbutton id= »1″]