Cameroun – Coronavirus : le ministre de la Fonction publique Joseph Le nie avoir demandé le vaccin aux fonctionnaires travaillant à la trésorerie de l’Etat

0

Il a fait une mise à jour ce jeudi 21 octobre 2021, faisant plutôt référence à l’usage de la persuasion et non de la coercition dans une déclaration qu’il a signée avec son homologue de la Santé Malachie Manaouda.

Le vaccin anti-Covid 19 obligatoire vraiment Cameroun ? Nous pouvons répondre par l’affirmative : NON ! Il n’a pas encore été prévu par la loi, bien que l’on ait observé chez certains fonctionnaires de l’administration publique, une volonté de contraindre leurs salariés à se faire vacciner, allant jusqu’à interdire l’accès aux services à ceux qui ne le font pas. .

Le Ministre de la Fonction Publique et de la Réforme Administrative, Joseph Théo, figurait auparavant parmi les ministres qui veulent forcer leur personnel à administrer le vaccin. À tort, bien sûr, car la personne pense qu’elle sait qu’elle a été mal comprise. Dans une mise à jour publiée sur la page Facebook de son département ministériel ce jeudi 21 octobre 2021, il tente de recentrer ses propos dans un message adressé aux agents de l’Etat.

« Ce n’est pas vrai! Nous tenons à préciser qu’il n’a jamais été question de forcer les agents de l’Etat à se faire vacciner. CONVAINCRE, OUI !!! OBLIGATOIRE, NON (PAS ENCORE) !!! ‘, a-t-il répondu, alors que l’opinion part dans tous les sens. C’est principalement l’Ordre des Avocats du Cameroun qui a agi pour un « violation grave des libertés », suivant cette tendance vers un vaccin anti-Covid obligatoire ; puis les enseignants ont également quitté leur réserve et écrit au Président de la République pour s’indigner de ces mesures prises çà et là par les autorités, et même menacés de grève si lesdites mesures leur étaient imposées.

Voici la mise à jour complète de Joseph Le :

MISE À JOUR DE LA CAMPAGNE DE VACCINATION DES FONCTIONNAIRES PUBLICS CONTRE COVID-19

DISCOURS DU MINISTRE DES SERVICES PUBLICS ET DE LA REFORME ADMINISTRATIVE

Mesdames et Messieurs,

Chers Fonctionnaires et Agents de l’Etat camerounais,

Je m’adresse à vous en ma qualité de ministre des Services publics et de la Réforme administrative.

En effet, des informations publiées par certaines entreprises syndicales et largement diffusées sur les réseaux sociaux montrent que la campagne de vaccination que mon collègue de MINSANTE et moi-même allons lancer dans les prochains jours rendrait l’administration du vaccin COVID obligatoire pour les responsables gouvernementaux et ceux qui sont autorisés à exercer leurs droits à pension.

Ce n’est pas vrai!

Nous tenons à préciser qu’il n’a jamais été question de forcer les agents de l’Etat à se faire vacciner.

CONVAINCRE, OUI !!!

OBLIGATOIRE, NON (PAS ENCORE) !!!

Notre démarche, pour l’essentiel convaincante, découle des hautes instructions du Premier Ministre, Chef du Gouvernement, concernant la stratégie de riposte contre la pandémie de coronavirus (COVID-19) dans notre pays.

C’est donc en application de ces orientations que le Ministre de la Santé et le Ministre de la Fonction Publique et de la Réforme Administrative ont proposé comme action phare l’intensification de la campagne de vaccination sur le territoire national, destinée à tous les personnels qui paient sur le budget de l’Etat.

Il ne s’agit pas de vous forcer à vacciner, mais plutôt de sensibiliser, de vous convaincre, en vous proposant les bienfaits de cet acte de sauvetage, qui n’oblige en aucun cas les fonctionnaires à se faire vacciner, mais de les inciter à le faire dans le l’intérêt de leur bien-être et de celui de la société dans son ensemble.

Mesdames et messieurs, fonctionnaires et fonctionnaires,

Comme nous, vous avez certainement vu la résurgence de cette terrible maladie, et en particulier sa variante Delta, qui est plus virulente et tue donc beaucoup de nos gens.

Qui est le prochain, dans les prochaines minutes, dans les prochaines heures ou dans les prochains jours ?

Peut-être vous ou une personne très chère ou très proche de vous : votre femme, votre mari, votre enfant !

Hélas, c’est le drame que de nombreuses familles visent ces derniers temps !!!

Ainsi, dans le cadre de ses missions régaliennes, l’Etat camerounais souhaite non seulement encourager les fonctionnaires, mais aussi faciliter leur accès à cette offre de soins de santé que le gouvernement met gratuitement à leur disposition, conformément à la haute instructions du Président de la République, Son Excellence Paul BIYA.

Pour cela, nous rapprochons les équipes de vaccination de votre administration de domicile ou de votre lieu géographique de résidence.

En outre, la protection de la santé des employés de l’État est une préoccupation aussi importante qu’une tâche gouvernementale.

Il faut donc faire en sorte que l’environnement professionnel ne soit pas un lieu de propagation du virus, mais un cadre de développement professionnel et de promotion de la santé pour tous.

Mesdames et Messieurs,

Chers fonctionnaires.

Dans l’état actuel des choses, la vaccination est le meilleur choix pour nous protéger des attaques météoriques de cette terrible pandémie.

Il apporte à la fois sécurité et protection, indispensables à la conduite de nos activités de fonctionnaires et à la préservation de la vie de nos retraités.

Aussi, au nom du gouvernement, j’en appelle à la conscience de tous les Camerounais en général, et des fonctionnaires en particulier, afin que nous puissions TOUS respecter cette option de vaccination contre le coronavirus.

C’est le vaccin qui nous donne les meilleures chances d’allonger notre espérance de vie.

Alors nous, tous vaccinés, sommes FORTS et pouvons travailler sans risquer de nous mettre en danger, par une quelconque contamination.

Aussi, je vous invite tous, fonctionnaires en activité ou retraités, à bien vouloir vous rapprocher des Cellules de Vaccination qui seront déployées dans les services centraux des ministères et dans les services déconcentrés, du 5 au 30 novembre 2021.

TOUT SUR LA VACCINATION POUR L’IMMUNITÉ COLLECTIVE ET POUR UN SERVICE PUBLIC SANS RISQUE ET SANS COVID !

Voici le communiqué de presse conjoint du MINSANTE-MINFOPRA :

.

#Cameroun #Coronavirus #ministre #Fonction #publique #Joseph #nie #avoir #demandé #vaccin #aux #fonctionnaires #travaillant #trésorerie #lEtat

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vidéo du jour: