Cameroun-Incendie de la gendarmerie de Bamenda: Cyrille Atonfack passe aux aveux

0

Selon le porte-parole de l’armée camerounaise, le commandant Cyrille Serge Atonfack Guemo, l’incendie survenu au poste de commandement du groupement territorial de Bamenda il y a trois jours n’a aucun lien avec la situation sécuritaire.

Le 16 octobre 2020, les médias et les réseaux sociaux ont largement diffusé les images du poste de gendarmerie de Bamenda, surpris par les flammes.

Selon le reportage diffusé sur la chaîne de télévision Canal 2 International, certains équipements ont été sauvés « de justesse » grâce à la réaction rapide des pompiers.

Cependant, une question restait en suspens jusqu’à la publication du communiqué de presse radio du ministère de la Défense le 19 octobre 2020; celui de savoir, quelles étaient les origines dudit incident?

Selon le porte-parole de l’armée camerounaise, «Les premiers éléments de l’enquête ouverte montrent un incendie d’origine accidentelle dû au retour soudain d’énergie électrique dans la ville de Bamenda, un retour brutal ayant provoqué un choc au niveau du compteur. approvisionner le bâtiment », peut-on lire dans le communiqué de presse.

En conséquence, note Cyrille Serge Atonfack Guemo, «Les éléments de l’enquête actuellement disponibles montrent clairement que cet incendie n’avait aucun lien avec la situation sécuritaire qui prévaut dans la ville de Bamenda, qui est d’ailleurs en nette amélioration depuis le lancement de la« Bamenda Clean «opération», informe le successeur du colonel Didier Badjeck.

 

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vidéo du jour: