Cameroun – Polémique sur les frais de scolarité de l’APEE : le ministère de l’Enseignement secondaire impose un taux maximum de 25 000 FCFA par élève

0

Pauline Nalova Lyonga a pris cette décision à l’issue de la rencontre qu’elle a eue vendredi avec les directeurs de la ville de Douala.

Le Ministre des Enseignements Secondaires propose une solution au problème des taux de l’APEE (Association des Parents d’Elèves et des Enseignants). Mis en place par les directeurs et dirigeants de cette association, ils sont très souvent combattus par les parents d’élèves qui crient à la tromperie. Ils doivent verser des sommes comprises entre 20 000 et 40 000 francs CFA.

Lors d’une visite de travail à Douala le 17 septembre 2021, la ministre des Enseignements secondaires a décidé de se saisir du dossier lors de l’entretien qu’elle a eu avec les directeurs en poste dans la capitale économique. Pauline Nalova Lyonga a exigé que tous les directeurs d’école au Cameroun ne facturent pas plus de 25 000 francs CFA par élève et qu’ils remboursent les sommes excédentaires déjà perçues.

La réponse de l’artiste et militant politique Joe La Conscience est attendue. Depuis plusieurs années, il lutte contre les coûts exorbitants de l’APEE dans la ville de Loum. Il a déjà engagé plusieurs actions en justice contre les personnes qu’il juge responsables de ces actes. Il les a toujours accusés d’utiliser l’argent collecté auprès des parents d’élèves à d’autres fins.

La réunion d’hier a révélé que les frais facturés après la publication des résultats des examens pour le sous-système de langue anglaise, tels que Common Entrance et Lower 6, n’ont aucune base légale. Il a été décidé qu’ils ne seront plus payés.

Le Ministre des Enseignements Secondaires qui était entouré pour l’occasion par le Délégué Régional du Littoral Guillaume Edjang, le Secrétaire d’Etat du MINESEC, Boniface Bayaola, son Secrétaire Général, Pierre Fabien Nkot et le Gouverneur du Littoral, Samuel Dieudonné Ivaha Diboua ainsi que le problème des étudiants déplacés.

Les directeurs du Littoral ont été invités à faire preuve d’humanisme et de patriotisme en accueillant ces étudiants touchés par les horreurs de la violence sans aucun préalable ni exigence financière.

.

#Cameroun #Polémique #sur #les #frais #scolarité #lAPEE #ministère #lEnseignement #secondaire #impose #taux #maximum #FCFA #par #élève

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vidéo du jour: