Home Société Cameroun – Rançon de gloire : deux mères se disputent Breel Embollo
Société

Cameroun – Rançon de gloire : deux mères se disputent Breel Embollo

» Tête stupide n’ayant pas de famille. Success have anty… oncle (…) Si tu ne sais pas que tout le monde te connaît… »

Ainsi a chanté un musicien nigérian. BREEL EMBOLLO est aujourd’hui le camerounais le plus en vue. Son nom est sur toutes les lèvres. Au-delà de l’actualité, qui ne voudrait pas l’avoir comme fils, mari, frère, parent. C’est la rançon de la gloire. Et toute sortie sur le footballeur peut faire l’objet de polémiques ou de nombreuses interprétations.

Sur son mur Facebook, le Dr Jeanne Abou’o, écrivain et auteur de plusieurs ouvrages dont « Courage, Honorables Soldats ! » a posté sur EMBOLLO en l’appelant « mon fils ». Sa libération a suscité des réactions de la part de ceux qui soutiennent la famille d’EMBOLLO. L’écrivain a été obligée de redéfinir son expression « MON FILS » simplement parce que dans la culture africaine, quand un enfant a le même âge que le vôtre, vous le considérez comme tel. Elle avoue ne pas le voir de près ou le connaître de loin, mais accepte ses pensées .

« Je voudrais rappeler à tous ceux qui se perdent dans des considérations inutiles que le nom MON FILS en référence au petit EMBOLO, que dans notre communauté de culture africaine, tous les enfants qui ont ton âge sont tes enfants,, Ce garçon, ou il est maintenant un footballeur ou rien dans la vie reste un fils pour toutes les mères comme moi je ne le connais pas de près ou de loin il n’a jamais entendu parler de moi non plus mais j’aurais eu la même réaction si c’était la mienne ,,je te souhaite toute la clarté du monde, raconte le Dr Jeanne Marie Rosette ABOU’OU dans une conversation avec la journaliste Marinette Nguimfack.Après son but contre le Cameroun, l’opinion publique est entrée dans la vie du jeune EMBOLLO pour savoir que sa mère, séparée de son père, avait construit sa vie en Suisse.

Des photos :
(1) Mère de BREEL EMBOLLO
(2) l’écrivain Jeanne Abou’ou

LCC

#Cameroun #Rançon #gloire #deux #mères #disputent #Breel #Embollo

Ref. : 237online.com

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A LIRE AUSSI ...

Le Cameroun confie la gestion de son service de visa électronique à une société ivoirienne

Le ministère des Relations extérieures du Cameroun a récemment annoncé qu’une société...

États-Unis : BNP Paribas poursuivi pour « complicité de génocide » au Soudan

Une décision de justice américaine a contraint le géant bancaire français BNP...

Tensions à l’ONU où le Maroc et l’Algérie s’affrontent sur le Sahara

Abdelmadjid Tebboune et Mohammed VI Le Conseil de sécurité de l’ONU a...

[quads id=1]