CHAN 2020 : Voici pourquoi les volontaires en grève

0
83

Les sautes d’humeur soulignent l’actualité quotidienne de la Coupe d’Afrique des Nations. Après les chauffeurs, les grognements gonflent dans les rangs des volontaires. Sans subventions, ces petites mains du CHAN 2020 ont exprimé leur mécontentement face aux services du gouverneur. Cette grève des bénévoles intervient quelques jours après celle des chauffeurs.

Certains, comme le chef du pôle du stade de la réunification Hervé-Emmanuel Nkom, soutiennent que le désagrément a été causé par un générateur lent. Une explication qui soulève des questions.
Le 18 janvier 2021, jour du démarrage du CHAN dans le groupe C au stade de la réunification de Douala, l’alimentation électrique du bâtiment a été interrompue. L’incident a retardé de quelques minutes le début de la deuxième rencontre entre le Rwanda et l’Ouganda. Certains ont rapidement répertorié ENEO, la société en charge de l’approvisionnement du pays en électricité, qui provoque régulièrement des pannes d’électricité. Rien à voir avec d’autres qui affirment que le stade de la réunification était alimenté par un générateur à la place.

L’auteur de la panne pendant la phase de réunification a activement recherché

Hervé-Emmanuel Nkom fait partie de ceux qui tentent de faire respecter cette version de l’origine de l’incident. L’ancien banquier et chef du groupe C a déclaré sur Radio Balafon le 20 janvier 2021: « A Douala, au Cameroun, les gens veulent souvent faire sensation sur un non-événement et, surtout, sur tout ce qui en découle ». sur la mauvaise volonté ou sur l’ignorance. Qu’est-il arrivé ? Nous avons les générateurs. Ils savent que les grandes compétitions, les grands spectacles n’ont pas lieu avec l’alimentation électrique de la société classique, d’ENEO ou d’autres entreprises. C’était donc le passage au générateur qui n’était pas bien organisé. Il y a eu un flux de peut-être deux ou trois minutes qui a été vu par beaucoup de gens comme si c’était un événement que nous planifions parce qu’il n’y avait pas encore de match. C’était le début du deuxième match. Les gens pensaient qu’il y avait des feux d’artifice ou quelque chose comme ça. Il n’y a pas de problème ».

REF:https://www.camerounweb.com/

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.