La Conférence économique africaine 2023 se termine par un appel aux pays africains.

0

La Conférence économique africaine appelle à l’investissement dans des secteurs à forte valeur ajoutée

La Conférence économique africaine, qui s’est tenue à Addis-Abeba du 16 au 18 novembre 2023, a réuni des experts du secteur privé, des chercheurs et des jeunes pour discuter des impératifs du développement industriel durable en Afrique. L’appel principal de la conférence était pour les pays africains d’investir dans des secteurs à forte valeur ajoutée et de développer des chaînes de valeur régionales afin de stimuler l’industrialisation sur le continent. Les économistes africains reconnaissent que pour que la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAf) puisse tenir ses promesses ambitieuses en matière de développement, les pays doivent harmoniser leurs politiques commerciales et investir stratégiquement dans le développement industriel.

L’engagement de la Banque africaine de développement envers l’industrialisation de l’Afrique

Kevin Urama, économiste en chef et vice-président du Groupe de la Banque africaine de développement, a réaffirmé l’engagement de la Banque à soutenir l’industrialisation de l’Afrique. Il a souligné l’importance de mesures telles que des partenariats solides, des politiques inclusives et de nouvelles stratégies commerciales pour stimuler une croissance économique durable à travers le continent. La conférence a également mis en avant l’importance de la création de chaînes de valeur régionales intelligentes pour maximiser la capacité de production de l’Afrique et passer d’une faible productivité à une valeur élevée.

La présidente de l’Éthiopie souligne l’importance de l’industrialisation

Lors de la cérémonie d’ouverture de la conférence, la présidente de l’Éthiopie, Sahle-Work Zewde, a souligné l’importance de l’industrialisation comme moteur clé d’une croissance économique inclusive. Adam Elhiraika, directeur de la Division de la macroéconomie et de la gouvernance à la Commission économique des Nations unies pour l’Afrique, a conclu la conférence en remerciant les participants pour leurs contributions à l’élaboration des politiques africaines.

Mots clés : Conférence économique africaine, développement industriel durable, investissement, chaînes de valeur régionales, industrialisation, Banque africaine de développement, Zone de libre-échange continentale africaine, partenariats, politiques inclusives, croissance économique durable, présidente de l’Éthiopie.

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour:

Laisser un commentaire