Massacre de civils: après Mautu, les militaires ciblent Ndzenjii à Kumbo

0
91

Selon les habitants de Ndzenjii, une ville de Kumbo au nord-ouest, les soldats ont fait des ravages pendant deux jours. « Ils sont entrés par effraction dans les maisons des gens et ont saccagé les propriétés », a déclaré une source locale. Elle ajoute que « certaines personnes ont été emmenées dans leur base où d’énormes sommes d’argent sont nécessaires avant de pouvoir être libérées ». D’autres sources locales ont confirmé l’information, ajoutant que les soldats, armés jusqu’aux dents, ont épargné toute personne rencontrée dans le village. Le raid aurait commencé 24 heures seulement après que le 21e bataillon d’infanterie motorisée de l’armée camerounaise est entré à Mautu dans le sud-ouest à la recherche de combattants séparatistes. Ils ont insisté pour qu’il agisse de manière professionnelle, même si près de 10 civils, dont des femmes et des enfants, ont été tués.

REF: camerounweb.com/mimi méfo

QU’EN PENSEZ-VOUS?

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

[gs-fb-comments]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre point de vue compte, donnez votre avis

[maxbutton id= »1″]