Panique à Douala: un tir de sommation d’un gendarme ôte la vie à cette jeune dame voici les détails

0
1099

Il y a presque deux semaines, un bandit qui était entré dans la jeune femme d’une vingtaine d’années avait été surpris par elle, qui allait appeler le quartier.

Le bandit est alors arrêté par les voisins, qui imposent une peine de flagellation mémorable. Les gendarmes arrivés sur les lieux de la vengeance populaire réussiront à exterminer le voleur aux mains d’une population en colère.

En effet, un gendarme sortira son arme et tirera en l’air pour intimider la population. Une balle perdue qui atteint accidentellement Mireille Atabong.

Elle est emmenée à l’hôpital où elle sera en soins intensifs jusqu’à sa mort hier soir.

REF: cameroun24.net

QU’EN PENSEZ-VOUS?

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

[gs-fb-comments]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre point de vue compte, donnez votre avis

[maxbutton id= »1″]