Plus de la moitié des filles d’un lycée enceintes au Cameroun; Voici ce qui s’est réellement passé

0
1936

Le lycée bilingue de Diang compte 500 élèves. Plus de la moitié de ces élèves sont des filles, un total de 300 filles. Selon le préfet, plus de la moitié des filles de ce lycée sont enceintes. En 3e et 4e année, toutes les filles sont enceintes. Les étudiants concernés ont entre 15 et 20 ans.
Malgré son fort potentiel minier et forestier, la région orientale est la région la plus intérieure du Cameroun. Il est dépouillé de tout et n’a pas de place pour les divertissements ou les bibliothèques. Dans un tel contexte, le sexe reste le seul passe-temps dans un pays où l’âge moyen du premier rapport sexuel est de 9 ans. La région est livrée à elle-même et souffre du fardeau des pannes d’électricité qui les plongent souvent dans l’obscurité pendant des mois.

Si les auteurs de ces grossesses ne sont pas officiellement connus, les soupçons pèsent sur les conducteurs de camions de transport de bois dans la région. Ces camionneurs se sont bâtis la réputation d’accélérer la propagation du VIH et les grossesses précoces et non désirées. Les enseignants et les motocyclistes sont également mis en avant.

Filles mères
Le phénomène des mères célibataires s’est intensifié au Cameroun. La maternité précoce des filles d’âge scolaire est une réalité dans les régions reculées du pays. L’âge moyen des personnes en âge de procréer dans l’arrière-pays est de 13 à 14 ans. En 2017, le directeur du lycée Ezezang Mendoum dans la région du Centre a interdit à au moins quinze élèves de s’inscrire pour des grossesses d’adolescentes dans les écoles. La sanction était en vigueur au nom de 2016/2017.

A Bafang, dans l’ouest de la région, 38 lycéennes étaient enceintes. Le directeur avait aménagé une chambre avec un canapé-lit dans laquelle il recevait les filles. Il a été accusé d’avoir imprégné au moins cinq élèves. Le directeur de l’établissement a été démis de ses fonctions pour « faute lourde ». A Bana, toujours dans la région ouest, un directeur d’école a fécondé 13 filles du même lycée.

ref: lavraieinfo

QU’EN PENSEZ-VOUS?

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

[gs-fb-comments]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre point de vue compte, donnez votre avis

[maxbutton id= »1″]