Sérail: ‘Adèle Mbala Atangana attendue au Tcs ce mercredi’

0
625
Ceci est lié à un cas célèbre de détournement de fonds publics après le dépôt d’une plainte par Simon Pierre Ndjiki Mpeck, membre de l’Assemblée démocratique du peuple camerounais. Actu Cameroun a évoqué dans un précédent article cette affaire de détournement de fonds présumé, qui accuse le journaliste de la CRTV, Serge Aimé Bikoi, journaliste politique et employé de Radio tiemeni siantou (Rts), un radiodiffuseur privé de Yaoundé au Cameroun de Précision dans cette affaire. Notre équipe éditoriale a décidé de proposer l’intégralité de son article. Simon Pierre Ndjiki Mpeck critique l’antenne Rts (Radio tiemeni siantou) et l’insouciance du gouvernement camerounais, responsable de l’échec de presque tous les projets de développement à Nyong et Kellé. Ndjiki Mpeck, joignable par téléphone en fin de matinée (mardi 12 janvier 2021) avant de se rendre au Tribunal Pénal Spécial (Tcs), confirme que 90% des projets de développement pour le bonheur de la population du département du Nyong ont été conçus et initiés par Kellé n’ont jamais été faites. Tous les moyens dédiés à la mise en œuvre de ces mesures de développement ont toujours été détournés par les responsables socio-économiques et les entrepreneurs chargés des marchés publics. Le président du tronçon Rdpc de cet espace culturel confirme avoir déjà été entendu quatre fois sur le projet de construction des tronçons routiers Mbalmayo-Akono, Ngoumou-Otele et Otele-Eseka. Mais la bataille juridique contre Adèle Mbala Atangana a été occultée « , explique-t-il, en raison des réseaux de gangsters qui sont maintenus au ministère des Travaux publics (Mintp). Ndjiki Mpeck, qui a porté plainte auprès du Tcs en 2018, déplore les retards et la lourdeur des procédures judiciaires, qui ont depuis retardé l’issue dudit différend. Heureusement, sourit-il, les affaires se sont redressées plus tôt cette année. « Cependant, il refuse de surveiller tous les projets financés par le gouvernement et dénonce les dysfonctionnements pour montrer que le Rdpc (Assemblée démocratique du peuple camerounais) ne soutient pas la catastrophe économique. » Ndjiki Mpeck est prêt à se battre avec le PDG de Graceland Sarl jusqu’à la fin de ce différend.

QU’EN PENSEZ-VOUS?

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

[gs-fb-comments]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre point de vue compte, donnez votre avis

[maxbutton id= »1″]