Home Société Vidéo assassinat de Sylvie Yebel : Voici ce qui s’est réellement passé
Société

Vidéo assassinat de Sylvie Yebel : Voici ce qui s’est réellement passé

La tragédie a frappé la communauté journalistique camerounaise avec la perte de Sylvie Yebel, une consœur respectée, dans des circonstances qui défient l’entendement. La reconstitution des faits a révélé les détails glaçants de son assassinat par son propre fils, Batek Yebel Landry, un jeune diplômé de l’École nationale d’administration et de magistrature (Enam).

Le lundi 15 avril, sous la supervision des forces de l’ordre, Landry a détaillé le déroulement macabre des événements. Suite à une dispute familiale, il a étouffé sa mère avec un oreiller dans un accès de colère. Le corps a ensuite été transporté aux toilettes où il a été découpé en morceaux, puis dissimulé dans des valises et jeté dans une rivière. Landry a également subtilisé plus de 900 000 FCFA du téléphone de sa mère.

Les caméras de surveillance, récemment installées dans les grandes villes camerounaises, ont joué un rôle clé dans l’enquête menée par la gendarmerie nationale. Lors de son interrogatoire, Landry a avoué un autre crime odieux : le meurtre de sa grand-mère maternelle trois mois auparavant, un acte que sa mère aurait tu à l’époque.

Landry prétend être poussé au meurtre par une force surnaturelle, un “esprit” qui l’habiterait et le contraindrait à commettre des actes qu’il regretterait par la suite. “Je ne sais même pas ce qui m’a pris. C’est comme si c’est un esprit qui m’habite,” a-t-il déclaré.

Ce drame familial, marqué par une violence inouïe, a provoqué une onde de choc au Cameroun, où l’on craignait initialement que le meurtre de Sylvie Yebel ne soit lié à sa profession de journaliste.

 

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A LIRE AUSSI ...

Benjamin Netanyahu et les dirigeants du Hamas dans le collimateur de la CPI

Le procureur général de la Cour pénale internationale a déclaré lundi qu’il...

RDC : le Palais de la Nation interdit d’accès jusqu’à nouvel ordre

Le Palais de la Nation à La Gombe, Kinshasa. A l’horizon, Brazzaville...

Festival de Cannes 2024 : les femmes africaines et arabes à l’honneur

Le Festival international du film de la Mer Rouge a attiré cette...

[quads id=1]