Africa Positive célèbre ses 25 ans et discute du rôle des médias dans le développement durable.

0

25 ans de promotion des relations afro-européennes

L’association Africa Positive, basée à Dortmund en Allemagne, célèbre son quart de siècle d’engagement pour une meilleure compréhension entre l’Afrique et l’Europe. Fondée en 1998 par Veye Tatah, une étudiante camerounaise, l’association est rapidement devenue une référence. Avec son magazine éponyme, ses activités culturelles et intercommunautaires, ainsi que ses projets orientés jeunesse et médias, Africa Positive affiche un bilan impressionnant. En 2018, l’association a également lancé l’Africa Institute for Media, Migration and Development.

Une conférence au sommet pour les 25 ans

Pour marquer cet anniversaire symbolique, Africa Positive a organisé une conférence internationale réunissant de nombreuses personnalités de toute l’Europe et d’Afrique. L’événement s’est déroulé à l’Université Technique de Dortmund et a abordé la question du rôle des médias et du journalisme dans le développement durable et la réalisation des Objectifs de Développement Durable (ODD) d’ici 2030.

Accélérer la concrétisation des Objectifs de Développement Durable

Les ODD, qui sont les piliers de l’agenda mondial pour la dignité humaine, la prospérité et la planète, ont été au cœur des débats de la conférence. Il est ressorti un consensus sur l’urgence pour les Etats africains de traduire ces objectifs en actions concrètes. Il est également apparu nécessaire de rééquilibrer les rapports de force aux échelons régionaux et onusiens, afin de ne pas laisser les priorités nationales des grandes puissances prendre le pas sur les enjeux de développement durable.

Réhabiliter l’image de l’Afrique par les médias

Enfin, ce 25e anniversaire a été l’occasion de rappeler l’objectif premier d’Africa Positive : changer le regard souvent condescendant ou misérabiliste porté sur l’Afrique à travers une information plus équitable. Dans un monde où les réseaux sociaux et les fake news sont omniprésents, cette mission est plus que jamais indispensable pour lutter contre les stéréotypes et promouvoir une image positive du continent africain.

Mots clés : Africa Positive, relations afro-européennes, développement durable, Objectifs de Développement Durable, médias, journalisme, rééquilibrage, image de l’Afrique, stéréotypes.

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour:

Laisser un commentaire