Cameroun – CAN junior 2021: Kevin Milla, Pineda Eto’o, Enzo Tchato, Junior Sundey, ces Cubs qui font le buzz à cause de leur nom de famille.

0
205

A l’issue du premier tour, l’équipe camerounaise est la seule à avoir complété des points en alignant neuf victoires en autant de matches disputés.

Une belle réalisation qui a fait des Indomptables Lions juniors le leader du groupe A, premier qualifié pour les quarts de finale et meilleure sélection des douze qui ont participé à cette 22e édition de la CAN U20.

Deux joueurs ont surtout marqué le brillant parcours de l’équipe camerounaise. Ce sont Jang Junior et Etienne Eto’o Pineda dimanche, buteurs de quatre buts, dont deux chacun, sur les six inscrits par les Lions juniors indomptables au premier tour.

À 18 ans, Jang Junior est une société de l’Eding FC de la Lekie, un club de championnat national d’élite au Cameroun. Il est le fils de Sunday Jang, un ancien international qui a participé à l’expédition finale de la Coupe d’Afrique des Nations 1996 en Afrique du Sud. Mais contrairement à son père, ancien membre de l’Olympique de Mvolye, qui a joué en tant que milieu de terrain, Jang Junior jouera un avant-centre dimanche.

Recruté dans la fosse aux Lions juniors avec le statut de réserviste, il a montré qu’il gagnait mieux au tournoi zonal d’Uniffac disputé en Guinée équatoriale en décembre 2020. A l’issue de ce tournoi de qualification pour la CAN Mauritanie 2021, Jang Junior a été sacré meilleur joueur et meilleur buteur dimanche. Un remplaçant qui a saisi sa chance de telle manière qu’il en devient un titulaire incontesté.

Dans ses pas, il y a un certain Etienne Eto’o Pineda, 18 ans, fils de l’espagnol Marian Pineda et Samuel eto’o fils, ancienne gloire du football camerounais. Le joueur junior du Real Oviedo, le club de LaLiga 2 en Espagne, appelé en équipe nationale camerounaise pour l’expédition mauritanienne, a également commencé la CAN 2021 en remplacement pendant les deux premiers jours.

Fondé pour la première fois hier grâce au dernier match du premier tour, il a également saisi sa chance. Positionné dans le compartiment offensif derrière l’attaquant de tête Eto’o Pineda, il a utilisé ses compétences pour marquer deux buts sur coups de pied arrêtés et fournir une passe décisive au but de Milla Kevin Prince, également pour le centre au départ numéro 9.

Mais, contrairement à Sunday et Eto’o, la jeune Milla, membre de la Renaissance de Ngoumou, un club de Ligue 2 au Cameroun, n’est pas liée à Roger Milla, une autre légende du football camerounais.

En revanche, le défenseur Enzo Tchato Mbiayi, résident du Montpelier HSC en France, hier pour la première fois sur le côté gauche de la défense des Lions juniors, est bien le fils de Bill Tchato, Champion d’Afrique 2002 avec les Senior Indomitable Lions.



Source link

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.