COP28 – Le projet PALM-TREEs a organisé son événement parallèle ce lundi.

0

Favoriser l’accès à l’information climatique

Le projet PALM-TREEs, financé par le CRDI-FCDO CLARE, a organisé un événement parallèle lors de la COP28 à Dubaï. Cette session a mis en évidence les menaces croissantes des phénomènes climatiques extrêmes en Afrique subsaharienne. Les chercheurs du projet ont souligné l’importance de fournir aux populations vulnérables une information de qualité adaptée aux risques locaux spécifiques. Le projet PALM-TREEs développe ainsi de nouvelles approches pour rendre les données climatiques plus compréhensibles et utilisables par les communautés exposées. L’inclusion des femmes et des filles issues de milieux marginalisés dans l’action climatique est également une priorité, en leur offrant un meilleur accès aux ressources et opportunités.

Une vitrine à l’échelle internationale

La session parallèle organisée par le projet PALM-TREEs lors de la COP28 a permis de mettre en lumière ses travaux à l’échelle internationale. L’équipe espère avoir convaincu les décideurs de l’importance d’adopter une perspective panafricaine et transdisciplinaire sur le changement climatique. Cette approche est essentielle pour ne laisser personne de côté face à l’urgence climatique. De plus, cet événement a favorisé les échanges et ouvert la voie à de nouveaux partenariats stratégiques, renforçant ainsi l’influence du programme PALM-TREEs et son impact concret sur le terrain auprès des populations les plus vulnérables.

Par William Ngassam, 237online.com

Mots clés: COP28, projet, PALMTREEs, événement parallèle, information climatique, phénomènes climatiques extrêmes, Afrique subsaharienne, résilience, communautés marginalisées, femmes, inclusion, partenariats stratégiques.

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour:

Laisser un commentaire