Home Sports Victoria United : Les accusations de favoritisme et le démenti ferme du président.
Sports

Victoria United : Les accusations de favoritisme et le démenti ferme du président.

Victoria United, le club de football camerounais qui a récemment été sacré champion d’Elite One, fait face à de sérieuses accusations de favoritisme et de trucage de matches. Cette équipe, qui a connu une montée rapide en première division, suscite la controverse depuis sa victoire. Les critiques se sont intensifiées en raison du nombre élevé de penalties accordés à Victoria United au cours de la saison, soit 15 sur 20 rencontres disputées. Ces chiffres ont alimenté les soupçons et ont conduit à des interrogations sur l’intégrité du club.

Les accusations de favoritisme ont pris de l’ampleur lorsque des enregistrements audio d’une conversation téléphonique entre Valentine Nkwain, président de Victoria United, et Samuel Eto’o, président de la Fédération camerounaise de football (Fécafoot), ont été divulgués au public. Dans cet enregistrement, Eto’o semble rassurer Nkwain sur la montée de son club en première division. Suite à cette révélation, la Confédération africaine de football (CAF) a ouvert une enquête sur des soupçons de matchs arrangés, et les deux hommes ont été convoqués devant l’instance pour fournir des explications.

Face à ces accusations, Valentine Nkwain a réfuté avec fermeté toute forme de favoritisme ou de trucage de matches. Il a déclaré : « Il y a beaucoup de polémiques qui disent que Victoria truque les matchs, moi je ne comprends pas. Tu ne peux pas truquer un match dans le stade de quelqu’un et laisser ta part de match dans ton stade. Victoria n’est pas une équipe qui a besoin des arbitres, qui a besoin de quelqu’un pour l’aider, c’est au sol que Victoria United gagne ses matchs. »

Cependant, malgré cette déclaration, les soupçons persistent et l’enquête de la CAF sera cruciale pour démêler le vrai du faux. Elle devra établir si Victoria United a réellement bénéficié d’un traitement de faveur de la part des arbitres et des instances dirigeantes pour accéder au titre de champion d’Elite One.

Valentine Nkwain a ensuite exprimé sa fierté pour le parcours de son équipe : « C’est un rêve de ma part d’être champion. Je vais premièrement être un peu content. Je serai content de moi parce que j’aurai fait le premier, le deuxième et le troisième projet. Car le projet était de monter en Élite Two, monter en Elite One et devenir champion. »

En conclusion, Victoria United doit faire face à de graves accusations de favoritisme et de trucage de matches suite à sa victoire en championnat. Malgré les démentis du président du club, des investigations approfondies sont nécessaires pour établir la vérité. L’enquête de la CAF jouera un rôle déterminant dans la résolution de cette affaire et dans la préservation de l’intégrité du football camerounais.

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A LIRE AUSSI ...

Tensions Bénin-Niger : les accusations explosives de Niamey

Les tensions entre le Bénin et le Niger s'intensifient suite aux accusations...

Le Rwanda défie les accusations américaines en RDC

Le Rwanda rejette fermement les accusations américaines d’attaque en RDC. Au moins...

Le Vatican en crise : l’affaire du cardinal Ambongo bouleverse les relations avec la RDC

Enquête contre le cardinal Ambongo : le Vatican inquiet face aux tensions...

[quads id=1]