Home Tags Val-de-Marne

Tag: Val-de-Marne

La Direction générale de l’Aviation civile a demandé aux compagnies aériennes de diminuer leur programme de vols à Paris-Orly, Marseille-Provence et à Beauvais vendredi 13 octobre 2023. Une grève interprofessionnelle, relayée par un syndicat de contrôleurs aériens, est prévue ce jour-là en France.
Les retraites en France sont soumises à des variations significatives d'une région à l'autre. Alors que Paris affiche la pension moyenne...
L’eurodéputée EELV annonce qu’elle n’ira pas écouter le rappeur, invité jeudi aux journées d’été du parti écologiste. Côté Nupes, où il inte
Bertrand Chameroy a une vraie dent contre Cyril Hanouna. En interview avec Le Monde, l'ex-chroniqueur de TPMP ne mâche pas ses mots. 
Vincent Jeanbrun va porter plainte pour tentative d'homicide volontaire avec préméditation. Le parquet annonce une enquête ouverte pour tentative d'assassinat.
Vincent Jeanbrun va porter plainte pour tentative d'homicide volontaire avec préméditation.
Pour se protéger des émeutes, le maire de l’Haÿ-les-Roses a décidé de barricader l’Hôtel de ville ce vendredi 30 juin. La ville a été le théâtre d’affrontements la nuit passée, comme le rappelle BFMTV. Barrières et barbelés. La mairie de l’Haÿ-les-Roses se barricade. Les émeutes qui ont suivi la mort du jeune Nahel mardi 27 juin ne faiblissent pas et le maire de cette ville du Val-de-Marne craint une nouvelle soirée d’émeute dans sa commune. Ce vendredi 30 juin, l’élu Les Républicains, Vincent Jeanbrun, a annoncé avoir barricadé l’Hôtel de ville à l’aide de plusieurs barrières et du fil barbelé. « Jamais en devenant maire de l’Haÿ-les-Roses je n’aurais imaginé devoir barricader l’Hôtel de ville avec des barbelés ! », a écrit le porte-parole Les Républicains sur Twitter avec une vidéo montrant l’installation. Des menaces taguées Car la ville a déjà été prise pour cible dans la nuit de jeudi à vendredi. Des menaces visant Éric Ciotti, le patron de LR, ont été taguées sur un bâtiment de la ville, comme le rappelle BFMTV. « Ciotti reviens (sic) ici, on va te brûler », indique le tag. Le président des Républicains étaient en déplacement à l’Haÿ-les-Roses la veille pour « constater les dégâts d’une nuit d’émeutes ». Un message avait par ailleurs été inscrit en basa d’immeuble, menaçant de brûler la mairie. Depuis le décès de l’adolescent de 17 ans survenu mardi, de nombreuses violences ont éclaté dans plusieurs villes de France. Notamment en Ile-de-France où des mairies ont été incendiées ou dégradées. En trois jours, 917 personnes ont été interpellées alors que Gérald Darmanin a annoncé le déploiement de 45 000 policiers et gendarmes ce vendredi soir. Selon le ministre de l’Intérieur, la moyenne d’âge des émeutiers interpellés est de 17 ans, « un tiers sont des mineurs. Nous avons même interpellé des enfants de 13 ans ».
Les maires s'inquiètent de voir les hôtels de ville pris pour cibles par les émeutiers. Vendredi 30 juin, l'édile de L'Haÿ-les-Roses, dans le Val-de-Marne, a été témoin d'une tentative d'attaque sur la mairie. Il raconte avoir eu très peur.
Ce vendredi après-midi, plusieurs centre commerciaux ont été la cible d'attaques. C'est notamment le cas de Soleil dans le Val-de-Marne.