Arnaques en ligne: plus de 20 000 personnes arrêtées dans une opération d’Interpol

0
41

Dans le cadre d’une répression de la fraude sur Internet et au téléphone coordonnée par Interpol, plus de 20000 personnes ont été arrêtées depuis septembre 2019, a annoncé l’organisation basée en France ce mercredi 9 décembre. Selon Interpol, les criminels ont profité du contexte de la pandémie de Covid-19 et des mesures d’endiguement.

Cette opération d’envergure baptisée «First Light» a été lancée dans 35 pays fin 2019 et a permis de mener plus de 10 000 perquisitions et d’arrêter 21 549 criminels présumés, opérateurs, escrocs et autres. Les suspects de blanchiment d’argent. Cela s’ajoute à la saisie de près de 154 millions de dollars de fonds illégaux sur 310 comptes gelés.

Ces arrestations sont le résultat de plusieurs mois d’enquête et d’une série de « notices violettes » publiées par Interpol qui permettaient aux criminels d’échanger des informations sur les méthodes, objets, dispositifs et méthodes de dissimulation utilisés par les criminels.

Les suspects étaient impliqués dans divers types de fraude en ligne, principalement de type « ingénierie sociale », qui consistait à falsifier des personnes afin d’obtenir leurs mots de passe ou informations bancaires, a indiqué l’Organisation internationale de coopération policière dans un communiqué. Elle souligne que les criminels ont profité du contexte de la pandémie.

La plupart des escroqueries étaient des e-mails proposant des associations commerciales, des escroqueries romantiques et sexuelles, ou des « smishing » ou « phishing » par SMS. Cette méthode d’escroquerie utilise la messagerie de téléphone portable pour voler des informations personnelles ou bancaires.

Mauvais papiers Interpol

À Singapour, la police a arrêté un suspect avec de faux documents d’Interpol alors qu’il escortait une femme âgée jusqu’à un guichet automatique. L’enquête a révélé qu’il était lui-même victime de criminels se faisant passer pour des policiers chinois qui lui ont fourni ces faux papiers et lui ont ordonné de confisquer les fonds de la femme.

Cet effort colossal a montré le caractère international de nombreuses fraudes, les auteurs opérant souvent dans un autre pays ou même sur un autre continent afin de contourner la loi. L’argent collecté circule également dans plusieurs pays et des «mules» sont parfois utilisées pour le blanchiment d’argent, dit Interpol.

« Il est important que les pays membres se souviennent qu’ils ne sont pas seuls à lutter contre ces cas de fraude », a déclaré le secrétaire général de l’organisation, Jürgen Stock, dans le communiqué de presse.

La situation sanitaire a contraint Interpol à annuler l’assemblée générale annuelle prévue ces jours-ci. Son président sud-coréen Kim Jong-yang, qui devait renoncer à son siège, restera donc en place jusqu’à la prochaine réunion. Le principal candidat à son successeur, le général des Emirats, Ahmed Nasser al-Raisi, a été inculpé de torture par un citoyen britannique.

REF: AFP

QU’EN PENSEZ-VOUS?

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

[gs-fb-comments]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre point de vue compte, donnez votre avis

[maxbutton id= »1″]