‘’C’est le début d’une série de manifestations jusqu’au départ du président Biya’’ explique un des activités.

En effet, lors de la présidentielle du 07 Octobre, plusieurs cas d’irrégularités ont été observé sur l’étendue du triangle national .Maurice Kamto avait donc saisit la cour constitutionnelle pour annulation dans les bureaux de votes contestés. Le procureur avait lors de l’audience crée un scandale qui aurait pu amener le juge Clement Atangana à rétablir la vérité. Le procureur Essombe voulant contrecarrer le conseil de Maurice Kamto, avait présenté comme preuve de la victoire du président Biya , des Procès-verbaux non signés contrairement à la loi .

outes les 18 requêtes seront rejetées, et c’est le score qui circulait dans les réseaux sociaux bien avant le déroulement du scrutin qui sera prononcé par le Conseil Constitutionnel. Ce dernier sera récompensé dès le lendemain par la construction d’une résidence à plus de deux cent millions de FCFA.

Source: camerounliberty.com

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here