Le Conseil Constitutionnel a rejeté à l’unanimité de ses membres la demande de revocation de certains de ses membres pour cause d’incompatibilité. Le conseil, dans son argumentation, a estimé que le candidat Maurice Kamto n’a pas qualité à faire cette demander. Selon le président Clément Atangana, seule l’autorité qui a nommé les membres du conseil peut les révoquer.

En effet, le candidat du MRC à la présidentielle, Maurice Kamto a introduit une requête auprès du conseil constitutionnel pour incompatiblité de certains de ces membres qui sont membres du Comité central du RDPC, parti au pouvoir.

Maurice Kamto a été soutenu dans sa démarche par le Batônier Me Akere Muna avec qui il formé une coalition à la veille de la présidentielle.

Source: camerounweb.com

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here