Depuis que le Pr Maurice Kamto, candidat du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (Mrc) revendique sa victoire à la dernière élection présidentielle, des contradicteurs se signalent notamment dans les rangs du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (Rdpc).

Ainsi le Candidat du MRC subit les foudres des dignitaires du Rdpc à l’Ouest. Ils ont interprété son action comme un appel aux émeutes. Cette classe politique Camerounaise a été quasi-unanime à reconnaitre le caractère illégal et subversif de l’autoproclamations du Candidat Maurice KAMTO.

Ci-joint la copie de la déclaration finale de la commission régionale de campagne du Rdpc à l’Ouest. Elle est signée par Ibrahim Mbombo Njoya, sultan Roi des Bamoun et chef de la délégation permanente du comité central du Rdpc à l’Ouest.

Source: camer.be

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here