Partagez avec vos amis

Il n’y aura pas de délai supplémentaire pour les candidats n’ayant pas pu déposer leurs dossiers à temps au niveau d’ELECAM.

C’est la principale information à retenir de la réunion du conseil électoral de l’organe en charge des élections, tenue ce vendredi 29 novembre 2019 à Yaoundé.

Enow Abrams Egbe, le patron dudit conseil, a indiqué devant les journalistes, qu’ELECAM allait publier dans dix jours, la liste définitive des candidats retenus pour L’ ELECAM .

L’organe a donc rejeté la demande formulée par Cabral Libii, leader du PCRN (Parti Camerounais pour la Réconciliation Nationale) et Paul Éric Kingué, président du MPCN (Mouvement Patriotique pour un Cameroun Nouveau).

Les deux opposants ont exhorté ELECAM à accorder, à titre exceptionnel, un délai de 15 jours aux candidats ayant rencontré des problèmes sur le terrain dans la constitution de leurs différents dossiers. Ils dénoncent notamment des entraves voulues par certaines autorités en vue de favoriser le RDPC, le parti au pouvoir.

Cabral Libii a déjà prévenu qu’il pourrait boycotter les élections si sa demande n’est pas prise en considération.

«En l’absence du telle mesure, visant à rééquilibrer le jeu politique, le PCRN pourrait se résoudre à ne plus participer aux élections du 9 février 2020», a-t-il déclaré face à la presse le 28 novembre.

Il reste maintenant à savoir si l’ex-candidat à la présidentielle mettra sa menace à exécution.

Source: Cameroon-Info.Net

Téléchargez notre application Android
Partagez avec vos amis

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here