Ce weekend, l’on a enregistré de multiples exactions des séparatistes anglophones, âpres l’attaque perpétrée à Bengwi, département de la Momo dans le nord-ouest.

Les sécessionnistes ont assiégée la route principale de la ville de Kumba dans le Sud-ouest, paralysant la circulation. L’on a visiblement aperçu des voitures calcinées, des déchets d’ordures et des vieux véhicules postés au centre de la route principale.

De même, une opération musclée de forces de sécurité et de défense fait un bilan d’au moins cinq terroristes péris ce dimanche à Bali, dans la région du Nord-ouest. Par ailleurs, quelques jours avant, l’on a enregistré une attaque dans la ville de Limbe, région du Sud-ouest anglophone. Le bilan de cette attaque faisait deux policiers tués, un blessé et des armes emportées par les terroristes.

La crise anglophone qui a débuté en 2016, s’intensifie à l’approche des élections presidentielles. Des attaques se multiplient et des déplacements s’intensifient également.

Source: 237actu.com

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here