Voici pourquoi La présidente des femmes du MRC est à Kondengui

0
117

AWASUM MISPA Présidente des femmes du MRC et Mme BOUYOM, militante raisineux du MRC, viennent d’être placées en garde à vue à la prison centrale de Yaoundé Kondengui.

Vous et 20 autres femmes avez été arrêtés samedi dernier pour avoir exigé la libération de leur chef, le professeur Maurice KAMTO, qui a été assigné à résidence pendant deux mois aujourd’hui.

I AWASUM Mispa a été présenté ce matin au commissaire à l’administration des prêts du Tribunal Militaire de Yaoundé alors que Mme BOUYOUM Rosine s’est présentée devant le procureur du Tribunal de Première Instance de Yaoundé. Tous deux ont été emmenés à la prison de Kondengui cet après-midi.

Il est à noter qu’au départ 22 femmes ont été arrêtées le même jour dans les mêmes conditions pour les mêmes raisons, 20 ont été libérées des commissariats de police, 2 ont été déférées devant les juges, soit H. 1 dans un tribunal militaire et d’autres dans un tribunal civil.

REF: tgv de l’info

QU’EN PENSEZ-VOUS?

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

[gs-fb-comments]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre point de vue compte, donnez votre avis

[maxbutton id= »1″]